Nos suggestions de circuits en Ouzbékistan

A l'attention des voyageurs individuels ou groupes constitués, nous proposons des circuits organisés que nous pouvons personnaliser afin de s'adapter à vos désirs et surtout à vos contraintes telles que la durée de votre séjour, vos dates d'arrivée et de départ dépendantes des disponibilités et des meilleurs tarifs aériens. 
 
A votre arrivée à l'aéroport de Tashkent ou d'Ourgentch, vous serez attendu par notre chauffeur qui vous conduira à l'hôtel pour se reposer et se rafraîchir avant le début des visites. Vous disposerez durant votre séjour d'un véhicule avec chauffeur et d'un guide local francophone différent dans chaque ville (ou bien en option avec supplément d'un accompagnateur local francophone durant la totalité du séjour). Tous les hôtels sont réservé incluant le petit déjeuner. Vous pourrez choisir de réserver avant votre départ la 1/2 pension (dîner le soir) ou bien la pension complète.  
 
Nous pouvons vous proposer également la formule "package complet" incluant les vols internationaux, les assurances optionnelles (annulation, assistance, rapatriement, bagages...), le règlement par CB, l'obtention des visas...

Comment organisez votre séjour : 
Communiquez nous vos dates prévisionnelles de départ et de retour ainsi que le nombre de participants et votre guide se chargera d'adapter et d'organiser la durée et l'itinéraire du circuit choisi en conformité avec votre cahier des charges.
Principaux vols réguliers pour l'Ouzbékistan 
 
Uzbékistan Aiways propose 2 vols par semaines le mardi et le vendredi reliant Paris CDG et Tachkent. Départ de Paris vers 21h00. Arrivée à Tashkent vers 07h00 le lendemain.  
 
En avril, mai, septembre et octobre, le départ du vendredi dessert directement Ourguentch (Khiva). Départ de Paris vers 21h00. Arrivée à Tashkent vers 06h00 le lendemain. Au départ de Tashkent, le vol retour est vers 15h00 avec arrivée à Paris vers 19h30.  
 
Turkish Airlines propose des vols avec escale à Istanbul au départ de Paris, Nice, Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux 
 
Aéroflot propose des vols quotidiens avec escale à Moscou.

Circuit OV009DG en Ouzbékistan de 9 jours avec départs garantis 

Départs garantis en 2022, circuit de 9 jours de Tashkent à Tashkent (*) via Samarkand, Boukhara et Khiva à partir de 2 personnes,
du 08 au 16 mars, 
du 05 au 13 avril, 
du 19 au 27 avril, 
du 17 au 25 mai, 
du 07 au 15 juin, 
du 19 au 27 juillet, 
du 09 au 17 août, 
du 06 au 14 septembre, 
du 27 septembre au 05 octobre, 
du 18 au 26 octobre
et du 01 au 09 novembre 2022


 Programme 
 
Jour 1, Europe/ Tachkent 
Envol sur Tachkent. Dîner et nuit à bord. 
 
Jour 2, Tachkent 
Accueil à l’aéroport de Tachkent. Petit déjeuner au café locale, puis départ pour la tour de la capitale ouzbek: places de l’Indépendance, d’Amir Timour et du théâtre d’Opéra. Visite du Musée des Arts Appliqués et de l’ancienne ville incluant l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Déjeuner dans un restaurant en ville. Temps libre pour profiter d’une découverte plus personnelle de la ville. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 3, Tashkent /Ourgentch/Khiva 
Petit-déjeuner. Transfert à l’aéroport de Tachkent pour l’envol à destination d’Ourguentch. Découverte de Khiva, l’oasis millénaire et dernière capitale du Khorezm. Khiva offre l'apparence d'une ville en parfait état (XVIIIe et le début du XXe s.) 2 km de murailles intactes abritent la vielle forteresse Kounia Ark, résidence des khans jusqu’au XXème s., mausolées, madrasas et minarets… En cours de visites, déjeuner dans le cadre d’une ancienne madrasa : vous dégusterez la spécialité culinaire de Khiva « Shout-Oshi », des pâtes d’aneth servies avec des légumes et de petits morceaux de bœuf. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 4, Khiva/Boukhara 
Petit-déjeuner. Route en direction de Boukhara, l’oasis connue depuis le IIe siècle avant J-C., placée sur la route des caravanes. Déjeuner dans un restaurant local en cours de route. A l’arrivée et première balade libre pour une exploration de la ville. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 5, Boukhara 
Visites à Boukhara, l’oasis connue depuis le IIe siècle avant J-C., placée sur la route des caravanes. Nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe s. Promenade sous les coupoles marchandes du XVIe s. Participation à la préparation du pilaf, plat traditionnel ouzbek dans une maison boukhariote suivie d’un déjeuner en famille. Découverte du magnifique ensemble architectural Poi-kalian (XIIe - XVIe s). Mausolée d'Ismaïl Samani, construit au Xe s, est un chef d'œuvre de l’architecture musulmane. Le soir, vous assisterez au spectacle folklorique et défilés de mode et présentation des vêtements en soie de différentes régions de l’Ouzbékistan dans la madrasa Nodir Divan Beghi. Nuit à d’hôtel. 
 
Jour 6, Boukhara 
Petit-déjeuner. Continuation des visites : résidence des émirs de Boukhara - forteresse l’Ark, mausolée Tchachma Ayoub «la source de Job», medersa Tchor Minor. Déjeuner dans un restaurant local avec la spécialité culinaire de Boukhara le « Navrouz Kebab ».Route vers Samarkand. Nuit à d’hôtel. 
 
Jour 7, Boukhara /Samarkand 
Journée de visites de la ville, située sur l’ancienne Route de la Soie, dont les nombreux monuments évoquent les contes des « Mille et Une Nuits » : superbe place du Registan entourée des majestueuses medersas Ouloug Beg, Chir Dor et Tillia –Kari; mosquée Bibi Khanym édifiée par Tamerlan ; bazar, nécropole Chakhi Zinda, vaste ensemble de mausolées couvertes de mosaïques raffinées. Visite de l’observatoire d’Ouloug Beg. En cours de visites, déjeuner dans un restaurant pour déguster les brochettes ouzbeks. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 8, Samarkand/Tashkent (*) 
Suite des visites : mausolée de Gour Emir - Tamerlan, musée de fondation de Samarkand - Afrosiab dont la pièce maîtresse est une fresque du VIIe siècle, l’une des rares de la période préislamique de la région.. Déjeuner traditionnel au cours duquel vous découvrirez les « manty », une spécialité régionale qui se présente sous forme de gros raviolis cuits à la vapeur et fourrés à la viande et aux légumes. Après-midi libre pour vos derniers achats. Départ en fin d’après-midi pour Tachkent par le train à Grande Vitesse. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 9, Tachkent/Europe 
Transfert à l’aéroport pour l’envol sur l’Europe. 
 
Note*: Possibilité de vol retour Turkish Airlines au départ de Samarkand sans repasser par Tashkent

Tarif à partir de 880 €/pers. en chambre double, hors vol international Turkish Airlines. 
 
 Package vol + circuit + assurances : Nous consulter 
 
Note*: Possibilité de vol retour Turkish Airlines au départ de Samarkand sans repasser par Tashkent
 Possibilité de pré-extension au Turkmenistan : Achgabat /Nissa / Achgabat / Kounya Ourguentch/Chavat/Khiva 

Circuit OV011DG en Ouzbékistan de 11 jours avec départs garantis 

Départs garantis en 2022, circuit de 11 jours de Tashkent à Tashkent Via Ourgentch, Khiva, Boukhara, une nuit sous les yourtes au lac Aydarkoul et Samarkand à partir de 2 personnes,
du 12 au 22 avril, 
du 26 avril au 06 mai,
du 10 mai au 20 mai,
du 24 mai au 03 juin,
du 07 juin au 17 juin,
du 12 au 22 juillet, 
du 02 au 12 août, 
du 13 au 23 septembre
et du 11 au 21 octobre 2022 

 
Programme

Jour 1, mardi Europe/ Tachkent 
Envol sur Tachkent. Dîner et nuit à bord. 
 
Jour 2, mercredi Tachkent/Ourgentch/Khiva 
Arrivée tôt le matin. Accueil à l’aéroport de Tachkent. Petit déjeuner. Tour de la capitale ouzbek: places de l’Indépendance, d’Amir Timour et du théâtre d’Opéra. Visite de l’atelier de Rakhimov, dynastie réputée des céramistes de Tachkent. L’atelier est situé dans un ancien quartier de la ville. Promenade au marché de la ville. Visite du Métro, le premier d’Asie Centrale ; chacune de ses stations fut décorée par les plus grands artistes du pays, selon un thème précis. Déjeuner dans un restaurant en ville en cours de visites. Le soir, vol domestique sur Ourguentch. Court trajet vers Khiva. Nuit à l’hôtel. 

Jour 3, jeudi Khiva 
Découverte de Khiva, l’oasis millénaire et dernière capitale du Khorezm. Khiva offre l'apparence d'une ville en parfait état (XVIIIe et le début du XXe s.) 2 km de murailles intactes abritent la vielle forteresse Kounia Ark, résidence des khans jusqu’au XXème s., mausolées, madrasas et minarets… Déjeuner dans une ancienne médersa en cours de visites. Nuit à l’hôtel. 

Jour 4, vendredi, Khiva/Boukhara 
Départ pour Boukhara (450 km) par le désert de Kyzil-Koum. Déjeuner (panier-repas) en route. Première promenade à Boukhara au coucher du soleil à la rencontre d’une perle de l’architecture médiévale. Nuit à l’hôtel. 

Jour 5, samedi, Boukhara 
Visites à Boukhara, l’oasis connue depuis le IIe siècle avant J-C., placée sur la route des caravanes. Nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe s. Promenade sous les coupoles marchandes du XVIe s. Participation à la préparation du pilaf, plat traditionnel ouzbek dans une maison boukhariote suivie d’un déjeuner en famille. Découverte du magnifique ensemble architectural Poi-kalian (XIIe - XVIe s). Mausolée d'Ismaïl Samani, construit au Xe s, est un chef d'œuvre de l’architecture musulmane. Nuit à l’hôtel. 

Jour 6, dimanche, Boukhara/Nourata/Camp des yourtes 
Continuation des visites : résidence des émirs de Boukhara - forteresse l’Ark, mausolée Tchachma Ayoub «la source de Job», medersa Tchor Minor. Déjeuner en ville. Départ pour Nourata. Courte visite de Nourata: les ruines de l’ancien fort, le bassin des poissons sacrés et deux mosquées : Tchilstun et Juma Katta Gumbaz du XVIe s. Continuation vers le camp des yourtes. Petite méharée à dos de chameaux à travers steppes et dunes (15-20 min). Dîner en plein air autour d’un feu, animé par le chanteur kazakh Akyn (vodka compris). Nuit sous les yourtes. 

Jour 7, lundi, Yourtes/Lac Aydarkoul/Samarkand 
Passage devant le lac Aydarkoul (baignade possible selon la météo entre mi-mai et mi-septembre) et départ pour Samarkand. Déjeuner en ville. Installation à l’hôtel. Découverte de la capitale de l’empire de Tamerlan: mausolée de Gour Emir - Tamerlan, Vue panoramique sur le site archéologique d’Afrosiab et visite de son musée présentant la fondation de la ville ‘’Afrosiab’’ abritant les fresques uniques du VIIe siècle, d’une fraîcheur étonnante. Nuit à l’hôtel. 

Jour 8, mardi, Samarkand 
Journée de visites de la ville, située sur l’ancienne Route de la Soie, dont les nombreux monuments évoquent les contes des « Mille et Une Nuits » : superbe place du Reghistan entourée des majestueuses medersas Ouloug Beg, Chir Dor et Tillia –Kari; mosquée Bibi Khanym édifiée par Tamerlan ; bazar, Chakhi Zinda, vaste ensemble de mausolées couvertes de mosaïques raffinées. Déjeuner en cours de visites. Nuit à l’hôtel. 

Jour 9, mercredi, Samarkand/Montagnes/Samarkand 
Après le petit-déjeuner, nous nous rendons dans un village de montagnes. Vous partagez le repas avec une famille, prenez connaissance du mode de vie villageoise. On peut se balader à pied dans le village à la rencontre des habitants, faire une randonnée dans les montagnes etc. Retour à Samarkand. Nuit à l’hôtel. 

Jour 10, jeudi, Samarkand/Tachkent 
Suite des visites avec l’observatoire d’Ouloug Beg construit au XVe siècle par Oulougbeg, l'un de plus grands astronomes de son temps. Visite de l'atelier familial de papier fabriqué selon l’ancienne technologie situé dans l’agréable jardin. Déjeuner. Après-midi libre. Le soir, transfert à la gare pour le TGV sur Tachkent (17h00/19h10). Transfert à l’hôtel pour la nuit 

Jour 11, vendredi, Tachkent/Europe 
Transfert à l’aéroport pour l’envol sur l’Europe.

Tarif à partir de 990 €/pers. en chambre double, hors vol international. 
  
 Package vol + circuit + assurances : Nous consulter
 
Vol international direct Paris Tashkent A/R avec la compagnie Turkish Airlines en classe économique, prix de l'ordre de 600 €/pers., sous réserve de disponibilité et de modification du tarif au moment de la réservation du vol directement par les voyageurs.  
 
Package vol + circuit + assurances : Nous consulter

Circuit OV012 individuel en Ouzbékistan de 11 ou 12 jours à partir de 2 pers

CIVILISATIONS ANCIENNES 
Circuit individuel en Ouzbékistan à partir de 2 pers. avec véhicule privé, chauffeur, guides locaux... à la date de votre choix 
A partir de 12 jours de Tashkent à Tashkent via Khiva, Boukhara, Samarkand & Chakhrisabz avec Uzbekistan Airways, Turkish Airlines, Aéroflot, départ possible de Paris, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Genève... 

Programme  
 
Jour 1 - Paris/Tachkent 
Vol au départ de Paris  
 
Jour 2 - Tachkent/Samarkand 
Arrivée à Tachkent. Selon l'heure d'arrivée, transfert à l'hôtel ou directement chez l'habitant pour prendre le petit déjeuner.  
Tour de la capitale ouzbek: places de l’Indépendance et d’Amir Timour, théâtre d’Opéra et de ballet Alicher Navoi. Visite du Musée des Arts Appliqués et de l’ancienne ville.  
Déjeuner et départ pour Samarkand (320 km). Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 3 - Samarkand 
Journée entière de visites à Samarkand: Place du Réguistan entourée des medersas d'Oulougbeg, de Cher Dor & Tillya Kori , Mosquée Bibi Khanym, Bazar (marché local), Nécropole de Chakhi-Zinda composée de plus de 11 mausolées datant des XI-XIX ss, Site archéologique d’Afrosiab avec musée de la fondation de la ville. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 4 - Samarkand/Chakhrisabz/Samarkand  
Route vers vers Chakhrisabz (90 km en voiture) via le col pittoresque Takhta Karatcha à 1700 m d’où s’ouvre un beau panorama sur les montagnes de Zerafchan. 
Visites : Vestiges du palais d’Ak-Sarai, la Mosquée de Kok Goumbaz, la Mosquée de Kharzet Imam, le Mausolée Gumbazi-Seidan construit par Oulougbeg en 1437 pour sa famille. Retour à Samarkand. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 5 - Samarkand 
Continuation des visites à Samarkand: Mausolée Gour Émir, Site archéologique d’Afrosiab avec le musée de la fondation de la ville. Observatoire d’Ouloug Beg. Fin de journée libre. 
Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 6 - samarkand /Nourata/Boukhara 
Route pour Nourata ( 180 km ) & visites du bassin avec poissons sacrés, du fort d'Alexandre le Grand et de la mosquée. Déjeuner chez l’habitant à Nourata. En cours de route, arrêt au canyon Sarmyche qui conserve les pétroglyphes rupestres. Continuation vers Boukhara 
 
Jour 7 - Boukhara 
Journée entière de visites à Boukhara: Forteresse Ark, résidence fortifiée des Émirs de Boukhara, Bolo Khaouz comprend une mosquée (XVIIIs), un minaret (1914-17) et un bassin. Mausolée de Tchachma Ayoub (la source de Job), Mausolée des Samanides, Résidence d’été des émirs de Boukhara - Sitora-i-Mokhi Khossa, Nécropole de Tchor Bakr où se trouve le double tombeau d'Abou Bakhr Saad et d'Abou Bakhr Ahmad. 
 
Jour 8 - Boukhara 
Journée entière de visites à Boukhara: Ensemble Poi Kalon comprend le minaret, la mosquée et la medersa de Miri Arab, Medersa d’Ouloug Beg, Médersa d’Abdoulaziz Khan, Ensemble Liabi Khaouz comprenant la medersa et khanaka Nodyr-Divan-Beghi et la médersa Koukeldache, Mosquée Magoki Attari, Toki Sarrafon, coupole des bijoutiers et coupole du change. 
Découvertes personnelles. Soirée de danses et de chants dans la cour de l’ancienne medersa Nodyr Divan. 
 
Jour 9 - Boukhara /Khiva
Traversée du désert Kizilkoum vers Ourguentch et Khiva ( 450 km ). 
Arrivée et installation à l’hôtel. 
 
Jour 10 - Khiva
Journée entière de visites à Khiva: L’Itchan-Kala: Kounya Ark, la médersa du Khan Moukhammed Amin, le mausolée de Sayid Alaouddine, la mosquée Djouma, le bazar couvert, medersas.  

Jour 11 - Khiva / Tachkent
Visite des anciennes forteresses du désert de Ayaz Kala et Toprak Kala (40 km ) forteresse en ruine datant du 1er siècle av. J.-C. & déjeuner-picnic à Ayaz kala 
Transfert direct à l’aéroport d’Ourguentch pour l’envol sur Tachkent – HY 1058 à 20H20/21H50. Arrivée à Tachkent. Transfert et installation a l’hôtel. 
 
Jour 12 - Tachkent
Transfert à l’aéroport pour le Vol international.
Vol international avec Uzbekistan Airways, Turkish Airlines ou Aéroflot.
Départ possible de Paris, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Genève... 

 
Tarif : Nous consulter 

Circuit OV112 individuel en Ouzbékistan de 12 à 15 jours à partir de 2 pers.
CIVILISATIONS ANCIENNES avec la vallée de Ferghana 
Circuit individuel en Ouzbékistan à partir de 2 pers. avec véhicule privé, chauffeur, guides locaux... à la date de votre choix 
A partir de 12 jours de Ourgentch à Tashkent via la vallée de Fergana, Khiva, Boukhara, Chakhrisabz & Samarkand  
avec Uzbekistan Airways départ le vendredi de Paris en avril, mai, septembre & octobre 

  
JOUR 1 : PARIS/ OURGUENTCH 
Envol de Paris CDG sur Uzbekistan Airways HY 252 à 21h00. Nuit à bord. 
 
JOUR 2 : OURGENTCH / KHIVA 
Petit-déjeuner à bord. 
Arrivée à l’aéroport prévue à 06h10, contrôle douanier et accueil par votre guide accompagnateur. Départ vers Khiva. 
Transfert à l’hôtel et installation dans les chambres pour le repos et vous rafraîchir. 
Déjeuner libre puis début de la visite guidée de la ville: 
Kounya–Ark («vieille forteresse») 1686-1806. La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, mais la forteresse servit bien vite de résidence au gouverneur. En 1686-1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’un haut mur. 
Kournych-khana (1825), là s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielles ; en son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli, 
Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. 
la mosquée Djouma ( de vendredi), la principale mosquée de Khiva. 
 
JOUR 3: KHIVA / BOUKHARA 
Suite des visites à Khiva : L plus célèbre de Khiva : le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud qui occupe l’emplacement de son atelier de fourreur 
Le Palais d’Alla-Khouli, (ou Palais Tach Khaouli /le palais en pierre), datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva (1838). 
La medersa d’Alla Kouli ( 1835) est un exemple éloquent de l’art avec lequel les architectes de Khiva savaient résoudre les problèmes d’urbanisme les plus complexes. 
Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva (78 x 60 m), se dresse le curieux Kalta-Minor ( minaret court, 1855). 
Le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303. 
Après- midi libre à Khiva. 
Transfert à l’aéroport d’Ourguentch pour l’envol sur Boukhara par le vol HY 1058 à 21h00. 
Arrivée à 22h00 à Boukhara. 
Installation et nuit à l’hôtel. 
 
JOUR 4 : BOUKHARA 
La journée sera consacrée à la découverte de la ville. 
Medersa d’Oulougbek, édifiée en 1417 et la Medersa du khan Abdoulaziz. 
Continuation de la visite de la ville : Complexe Kalian. Suite de la découverte de Boukhara avec le Minaret de Kalyan, construit en 1127, qui servait à appeler les fidèles à la prière mais aussi comme phare pour guider les caravanes qui sillonnaient la Route de la Soie. Vous admirerez le Palais aux Quarante Colonnes et le Puits de Job et flânerez dans le marché où l’on peut admirer de très beaux tapis et tissus aux couleurs vives, des tioubiteïkas cousues de fil d’or, des bijoux etc.;  
Le Réghistan : Derrière la mosquée Baliand, une petite rue typique ramène vers l’Est sur les bords de l’Aryk, qui enserre la vieille ville ; en suivant son cours, à gauche, on arrive sur la place du Réghistan. Le Réghistan de Boukhara est encore aujourd’hui dominé par ce qui fut le noyau de la ville : la Citadelle (Ark), résidence de l’émir jusqu’en 1920. 
En face de la Citadelle, de l’autre côté de la place, l’ensemble Bolo-Khaouz comprend une mosquée, un minaret miniature et un bassin (khaouz). 
Le dédale des ruelles étroites de la vieille ville aux murs ocre mène au mausolée d'Ismail Samani (IX –Xs), l'un des plus anciens monuments du monde à la mémoire de personnalités musulmanes. 
Nuit à l’hôtel 
 
JOUR 5 : BOUKHARA 
Continuation de la visite aux environs de Boukhara: Route pour les environs (3 km) pour visiter la Résidence d’été des émirs de Boukhara - Sitora-i-Mokhi Khossa. La visite comprend trois différents corps de bâtiments, transformés en musées: les appartements et salles de réception d'Alim Khan, le palais octogonal et le harem. 
La nécropole de Tchor Bakr où se trouve le double tombeau d'Abou Bakhr Saad et d'Abou Bakhr Ahmad, descendants de Mahomet. L'ensemble est composé d'une mosquée, d'un khanakha et d'une médersa.
Après-midi libre. 
Concert folklorique dans une ancienne medersa Nodyr Divan Beghi. 
Nuit à l’hôtel. 
 
JOUR 6 : BOUKHARA / GUIJDOUVAN/ NOURATA / SAMARKAND 
Le matin, départ par la route pour Nourata (120 kms – 02h00 de route). 
En cours de route, visite d’un atelier de céramique de Guijdouvan. 
En cours de route, arrêt près du canyon Sarmyche qui conserve les peintures rupestres datant de l’âge de bronze. Le canyon Sarmyche comprend environ 3000 dessins, qui constituent un témoignage unique provenant de la préhistoire. 
Arrivée et visites à Nourata : le Fort d’Alexandre le Grand, Tchachma, la source miraculeuse, vénérée déjà à l’époque sogdienne, du bassin avec ses poissons sacrés et de la mosquée. 
Déjeuner chez l’habitant. 
L’après-midi, continuation de la route vers Samarkand (220 kms : 04 à 05h00 de route).  
Installation et nuit à l’hôtel. 
 
JOUR 7 : SAMARKAND  
Début des visites de Samarkand, le Mausolée Gour Emir (XVe s.) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. On dit: "Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir la remplacera", Mausolée Rukhobod (XVe s.) (extérieur) 
Place de Reguistan, la plus belle place d’Asie Centrale, entourée de trois medersas imposantes: médersa d’Oulougbeg (XVe s.), médersas Cher Dor et Tillya Kori (XVIIe s.)  
Visite de l’observatoire d’Ouloug Begh, construit au XVe siècle par cet éminent astronome. 
Nuit à l’hôtel. 
 
JOUR 8 : SAMARKAND / CHAKHRISABZ / SAMARKAND  
Route vers vers Chakhrisabz (90 km en voiture) via le col pittoresque Takhta Karatcha à 1700 m d’où s’ouvre un beau panorama sur les montagnes de Zerafchan. 
Arrivée à Chakhrisabz et début des visites: 
Vestiges du palais d’Ak-Sarai. Ak, littéralement signifie blanc mais s'entendait comme noble, car le blanc n'était aucunement la couleur du palais de Tamerlan dont les murs étaient couverts de majolique azur et bleu foncé. Les ruines du portail du palais sont immenses - 30 mètres - et encore couvertes de carreaux de majolique, mais la voûte de vingt-deux mètres d'hauteur n'a pas résisté à l'attraction terrestre. 
Mosquée de Kok Goumbaz a été construite par Oulougbeg. Avant rénovation, il ne restait que la coupole intérieure qui avait 22 mètres de hauteur, elle en fait aujourd'hui 36. Elle a donné son nom à la mosquée: Kok Goumbaz signifie "coupole bleue"  
Mosquée de Kharzet Imam a pris le nom d'un saint du VIIIe siècle dont Tamerlan aurait rapporté le corps de Bagdad  
Mausolée Gumbazi-Seidan construit par Oulougbeg en 1437 pour sa famille, ce mausolée d'un forme carrée est comme un écho en miniature de la mosquée qui lui fait face. L'intérieur est superbement decoré de fresques géométriques, épigraphiques et florales. 
Marché local. 
Nuit à l’hôtel. 
 
JOUR 9 : SAMARKAND / TASHKENT 
Continuation des visites de Samarkand: 
Mosquée Bibi Khanym (XVe s.). C'est en 1399, au retour de Tamerlan de sa campagne en Inde a décidé la construction de la mosquée, connue aujourd'hui sous le nom de sa femme Bibi Khanym; Bazar (marché local) est un des sites les plus animés de la ville. 
Nécropole de Chakhi-Zinda composée de plus de 11 mausolées datant des XI-XIX ss, y compris celui de Kussam-ibn Abbas, cousin du prophète Mahommet. Vue sur le Site archéologique d’Afrosiab avec musée de la fondation de la ville. 
En fin d’après-midi, transfert à la gare pour prendre le train à grande vitesse Afrosiyob No 161 départ de Samarkand à 17h00/arrivée à Tachkent à 19h35 
Installation et nuit à l’hôtel. 

JOUR 10: TACHKENT / FERGANA / KOUVA/ ANDIJAN/ FERGANA
Transfert à l’aéroport pour le vol domestique pour Fergana – HY 1417 à 10h15/11h10 (sujet à modification) 
Ensuite transfert vers Andijan avec un arrêt à Kouva. L’ancien site de Kouva abritait un temple bouddhiste où fut retrouvée une grande statue de Bouddha. Le champ de fouille, aménagé en 1998, s’est transformé en un temple à Al Fergani où une immense statue a été installée à l’entrée du site. Visite de l’ancien site. 
Arrivée à Andijan, ville natale de Babour, arrière-petit-fils de Timour, poète, gouverneur du XVe siècle et fondateur de la dynastie des Moghols en Inde et visite de la ville: 
La Médersa et la mosquée Jami - le principal complexe religieux d’Andijan fut construit à proximité du bazar à la fin du XIXe siècle. Plus tard, une importante restauration y fut entreprise, à la suite des dévastations dues au tremblement de terre de 1902, pour y installer un Musée de la littérature. 
Bazar - le marché vert est entouré d’allées consacrées aux artisans: couteliers, fabricants de “do’pi” (calottes traditionnelles), céramistes, etc. 
Le Mémorial de Babour - un parc et un mémorial furent inaugurés en 1993 autour de la tombe symbolique de Babour. Un imposant escalier mène au musée-mémorial construit sur une colline dans un style rappelant celui de l’époque timouride. 
Installation et nuit à l’hôtel.  

JOUR 11: FERGANA / MARGUILAN / RICHTAN / KOKAND / TASHKENT 
Retour à Tachkent par la route en voitures (3 passagers par véhicule) via le col Kamtchik. 
Arrêt à Margilan (13 km de Fergana), une ville qui est connue pour sa fabrication de la soie pure. Visite de la fabrique textile Yodgorlik - fabrique où les soies sont tissées suivant des techniques traditionnelles; elles méritent à elles seules le déplacement à Margilan. La soie de Margilan est très réputée dans la république. 
Puis, arrêt à Richtan (50 km), capitale de la céramique et visite de l'atélier d'un maître - céramiste. 
Continuation vers Kokand (40 km) et visite du palais de Khoudoyar Khan (XIX s) et sa facade à tourelles, de la mosquée Djami avec son minaret du XIX s. et du mausolée de Modari Khan. 
Continuation vers Tachkent (240 km). 
Arrivée à Tachkent et transfert à l’hôtel.  
Installation et nuit à l’hôtel 

JOUR 12: TASHKENT / EUROPE
Découverte de la capitale: 
L’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Madrasa Koukeldache est la plus grande de 17 madrasas de la ville. 
Visite du Musee des Arts Appliques, l‘ancien palais du diplomate Polovtsev transformé en musée en 1938. Dans les salles d‘exposition sont présentés des “suzanné“ (draps brodés), des “do‘pi“ (calottes brodées), des poteries et des céramiques, des sculptures sur bois, des instruments de musique et des bijoux. 
Continuation par un tour panoramique pour découvrir les principaux monuments: La Place de Amir Timur, l’immense place Mustakillik, la place de l’Indépendance, la Place du Théâtre. 
Transfert à l’aéroport pour le Vol international HY 251 prévu à 15h05 avec Ouzbékistan Airways. Arrivée le jour même à Paris à 19h25.
Vol international avec Uzbekistan Airways le vendredi de Paris en avril, mai, septembre & octobre.
 
Tarif : Nous consulter 
Circuit OV015NOUK
LE GRAND TOUR 
Circuit individuel en Ouzbékistan à partir de 2 pers. avec véhicule privé, chauffeur, guides locaux... à la date de votre choix 

15 à 17 jours de Ferghana à Samarkand via la vallée de Fergana, Tashkent, Noukous et le musée Savitsky, les anciennes forteresses du désert, Khiva, Boukhara, Nourata, Camp de yourtes au Lac Aydarkoul & Chakhrisabz.
avec Turkish Airlines, départ possible de Paris, de Lyon, Nice, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, ou bien Base/Mulhouse, Genève, Zurich, Bruxelles, Luxembourg...
avec Uzbekistan Airways, en 15 jours avec arrivée à Ourgentch le vendredi en haute saison et départ de Tashkent.  
 
Programme 
 
Jour 1 - EUROPE / ISTANBUL / FERGANA  
Envol pour Ferghana sur vol Turkish Airlines avec escale à Istanbul.

Jour 2 - ISTANBUL / FERGANA/ ANDIJAN / FERGANA 
Accueil à l’aéroport de Fergana
Transfer à l’hôtel. Installation. Petit déjeuner. Repos à l’hôtel. 
Départ pour Andijan (84 km). Arrivée à Andijan ville natale de Babour, arrière-petit-fils de Timour, poète, gouverneur du XVe siècle et fondateur de la dynastie des Moghols en Inde et visite de la ville : 
La Médersa et la mosquée Jami - le principal complexe religieux d’Andijan fut construit à proximité du bazar à la fin du XIXe siècle. Plus tard, une importante restauration y fut entreprise, à la suite des dévastations dues au tremblement de terre de 1902, pour y installer un Musée de la littérature. 
Bazar - le marché vert est entouré d’allées consacrées aux artisans : Couteliers, fabricants de “do’pi” (calottes traditionnelles), céramistes, etc. 
Le Mémorial de Babour - un parc et un mémorial furent inaugurés en 1993 autour de la tombe symbolique de Babour. Un imposant escalier mène au musée-mémorial construit sur une colline dans un style rappelant celui de l’époque timouride. 
Retour à Ferghana, installation à l’hôtel.  
Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 3 - FERGANA / MARGUILAN / RICHTAN / KOKAND  
Petit déjeuner. 
Transfert vers Margilan, une ville qui est connue pour sa fabrication de la soie pure. Visite de la fabrique textile Yodgorlik - fabrique où les soies sont tissées suivant des techniques traditionnelles ; elles méritent à elles seules le déplacement à Margilan. La soie de Margilan est très réputée dans la république. Son bazar lieu intemporel où l’on croise certains habitants vêtus de leur costume traditionnel ouzbek (si la fabrique est fermée, vous visiterez l’atelier local des soieries). 
Route pour Richtan (50 km), capitale de la céramique et visite de l'atelier d'un maître - céramiste.  
Nuit à l’hôtel. 

Jour 4 - KOKAND / TACHKENT 
Petit déjeuner.  
Visites à Kokand, visite du palais de Khoudoyar Khan (XIX s) et sa facade à tourelles, de la mosquée Djami avec son minaret du XIX s. et du mausolée de Modari Khan. 
Route pour Tashkent (240 km) en voiture via le col pittoresque Kamtchik où s’ouvre le panorama sur Tchatkal. 
A l’arrivée à Tashkent, installation à l’hôtel.  
Nuit à l’hôtel. 

Jour 5 - TACHKENT  
Petit déjeuner.  
Découverte de la capitale ouzbek : l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Madrasa Koukeldache est la plus grande de 17 madrasas de la ville. Visite de l'ancienne résidence du diplomate russe qui abrite aujourd’hui le Musée des Arts décoratifs. 
Continuation avec un Tour panoramique de la partie moderne de Tachkent : Place de l’indépendance, Square Amir Timour, Place du Théâtre.  
Nuit à l’hôtel. 

Jour 6 - TACHKENT / NOUKOUS / ANCIENNES FORTERESSES (nuit sous yourte)  
Transfert à l’aéroport pour l’envol sur Nukus par le vol du matin.
Arrivée à Nukus.  
Visite du Musée des Beaux-Arts de Savitsky, ‘’Le Louvre’’ des Steppes, trésor  
De l’art, une riche collection des tableaux de l’avant-garde et post-avant-garde  
soviétique rassemblée par Igor Savitsky. Malgré le risque d’être dénoncé comme  
anticommuniste, il réussit à sauver plus de 50000 œuvres d’artistes réprimés durant  
la période stalinienne. Le Musée possède aussi un important fonds d’artisanat karakalpak et  d’antiquités de Khorezm.  
Route vers Toprak Kala forteresse en ruine datant du 1er siècle av. J.-C. Devenue capitale régionale sous les Kouchans, au II e s., elle subit les attaques répétées des Huns hephtalites qui, en détruisant les canaux d’irrigation, eurent raison de la cite royale. Vers le VI e s., elle sombra dans l’oubli. Dirigées par le professeur Tolstov, les fouilles archéologiques débutèrent juste avant la Deuxième Guerre Mondiale. Les fresques qui y furent découvertes sont aujourd’hui à Saint-Pétersbourg; le musée de l’Ermitage à phagocyte ou protège la plupart des témoignages des cultures antiques d’Asie Centrale. On peut encore voir aujourd’hui les traces des nombreuses pièces et jardins du palais royal, parmi lesquels la salle des rois, la salle des victoires, et la salle des gardes noirs, et imaginer ce que furent le temple des adorateurs du feu ou les larges maisons claniques qui réunissaient sous un même toit des familles de plus de cent membres. 
Visite des anciennes forteresses du désert de Ayaz Kala (III-ème s. av. J.-C.) l’un des sites les plus impressionnants car les ruines des deux citadelles sont perchées sur une colline au  milieu du désert. 
Installation au camp des yourtes situé près de la forteresse Ayaz Kala.  
Dîner en plein air.  
Nuit sous yourtes  

Jour 7 - ANCIENNES FORTERESSES (yourte) – KHIVA 
Petit déjeuner.  
Promenade vers le lac Ayaz Koul. Retour au camp.  
Déjeuner et route vers Khiva. Arrivée et installation à l’hôtel.  
Promenade aux remparts de Khiva au coucher du soleil.  
Nuit à l’hôtel. 

Jour 8 – KHIVA  
Petit déjeuner.  
Début de la visite guidée de la ville.  
La visite s’effectue à partir de son entrée Ouest la Porte Ata Darvaza, (une des portes, élevées au XIXe s. aux quatre points cardinaux). On suit, l’une des deux artères principales de la ville. On ne s’arrêtera que pour la visite des monuments les plus riches d’art et d’histoire. D’autres, ont été transformés en musées, ateliers de restauration, hôtels ou restaurants. 
Kounya–Ark (« vieille forteresse ») 1686-1806. La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, mais la forteresse servit bien vite de résidence au gouverneur. En 1686-1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’un haut mur. 
Kournych-khana (1825), là s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielles ; en son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli (1825-1842). Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. 
La mosquée Djouma (du vendredi), la principale mosquée de Khiva.  
Derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva: le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud (1810 - 1825), qui occupe l’emplacement de son atelier de fourreur. 
En prenant la 2ème « grand rue » d’Itchan-Kala, on arrive au Palais d’Alla-Khouli, plus connu sous le nom de Palais Tach Khaouli (le palais en pierre), datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva (1838). 
La medersa d’Alla Kouli (1835) est un exemple éloquent de l’art avec lequel les architectes de Khiva savaient résoudre les problèmes d’urbanisme les plus complexes. 
Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva (78 x 60 m), se dresse le curieux Kalta-Minor (minaret court, 1855). 
En descendant la rue principale, on trouve sur la droite l’un des plus anciens monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.  
Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 9 - KHIVA / BOUKHARA (450 km – 6 à 7hrs)  
Petit déjeuner.  
Route vers Boukhara. Installation à l’hôtel. 
Nuit à l’hôtel. 

Jour 10 - BOUKHARA  
Petit déjeuner.  
Journée de visite des de principaux sites de Boukhara :  
Visite de la Medersa d’Oulougbeg construite par petit fils de Tamerlan, Oulougbeg en 1417; la medersa Abdul Aziz Khan (XVIIe siècle), l’exemple de renouvellement à l’iconographie islamique: vases, fleurs, oiseaux fabuleux et paysages; la madrasa de Tim d’Abdulla Khan (XVIe siècle) qui fut construit en 1577 et servait aux marchands afghans de soie et de laine. Découverte du magnifique ensemble architectural Poikalian (XIIe - XVIe siècles) qui comprend la mosquée “Masdjidi Kalian”, la medersa “Miri Arab” et le plus haut minaret de son temps en Orient ; La citadelle Ark (VIe -XIXe siècle), la résidence fortifiée des khans de Boukhara. Le mausolée d’Ismail Samani du Xe siècle est le premier bâtiment de brique cuite et un joyaux d’architecture d’Asie Centrale ; l’Ensemble Bolo Khaouz (XVIIIs-XX ss), le mausolée Tchachma Ayoub «la source de Job» dont la construction originale date du XIIe siècle.  
Le soir, vous assisterez au Spectacle folklorique et défilés de mode et présentation des vêtements en soie de différentes régions de l’Ouzbékistan dans la madrasa Nodir Divan Beghi. 
Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 11 - BOUKHARA  
Petit déjeuner.  
Suite des visites de Boukhara : nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe siècle-XVIIe siècle avec la medersa Nodir Divan-Begi, la medersa Kukeldache et le khanaka Nodir Dewon Begi. Visite de la Mosquée Magokki Attari, construite à l’emplacement du temple bouddhiste et zoroastrien (XII-XVIe s). Nous visitons le marché couvert du XVIe siècle, appelé « coupoles marchandes » : la Toki-zargaron - des bijoutiers, la Toki-tilpakfuruchon, des chapeliers, la Toki-sarrafon, réservée aux changeurs. 
Continuation de la visite dans les environs: Route (3 km) pour visiter la Résidence d’été des emirs de Boukhara - Sitora-i-Mokhi Khossa. La visite comprend trois differents corps de bâtiments, transformés en musées: les appartements et salles de réception d'Alim Khan, le palais octogonal et le harem. Visite du Tchor Minor (quatre minarets). 
Après-midi libre pour la rencontre des artisans à Boukhara et la visite des ateliers (ateliers de broderies, suzanis, tapis, miniatures, etc.). 
Nuit à l’hôtel. 

JOUR 12 - BOUKHARA/GUIJDOUVAN/NOURATA/CAMP DE YOURTES au lac (120 + 250 km- 5/6 hrs) 
Petit déjeuner. 
Départ pour Nourata (120 km).  
Arrêt à Guijdouvan pour visiter l’atelier des céramistes, réputé dans tout l’Ouzbékistan et protégé par l’UNESCO. Cette dynastie d’artisans céramistes travaille suivant une technologie ancestrale en son genre. Continuation vers Nourata. 
Visite des principaux monuments de Nourata : les ruines de l’ancien fort (IVe s.), le Bassin aux poissons sacrés (ou la température est toujours 19 degrés) et deux Mosquées (Tchilstun et Juma Katta Gumbaz) du XVIe s..  
Déjeuner chez l’habitant. 
Vous reprendrez la route pour atteindre le camp de yourtes (250 km) situé au bord du lac Aydarkoul. Arrivée et installation. Promenade aux bords du lac Aidarkoul, lac d’eau douce situé au plein milieu du désert.  
Possibilité de promenade à dos de chameau (15-20 min par personne) pour goûter à la vie nomade perché sur un « vaisseau du désert »  
Dîner avec de la vodka au restaurant du camp suivi des chants locaux autour du feu en plein air. 
Nuit sous les Yourtes (entre 4 à 5 personnes par yourte équipée de lits) 
  
JOUR 13 – CAMP DE YOURTES/ VILLAGE / SAMARKAND (35 + 235 KM - 5HRS) 
Petit déjeuner au camp des yourtes. 
Promenade, possibilité de se baigner. Départ pour Samarkand  
Nous nous arrêtons dans un village situé dans les montagnes. Rencontres avec des villageois : nous partageons le pain ouzbek et du thé autour d’une table familiale et goûterons pilaf, plat traditionnel ouzbek. Promenade aux alentours du village. 
Dans l’après-midi, continuation vers Samarkand. Sur la route de Samarkand, nous pourrons voir les champs de coton (départs septembre-octobre) 
Arrivée et installation à l’hôtel. 
Nuit à l’hôtel. 

JOUR 14 - SAMARKAND  
Petit déjeuner  
Journée consacrée à la visite de la ville de Samarkand : Nous passons à pied vers le cœur de Samarkand : Place Registan « place de sable», la plus belle place d’Asie Centrale, entourée de trois imposantes medersas: médersa d’Oulougbeg (XVème siècle.), médersas Cher Dor et Tillya Kori (XVIIème siècle).  
Visite de l'immense mosquée du vendredi Bibi Khanoum, construite par Tamerlan. Le Bazar de Samarkand est réputé pour ses galettes et ses fruits secs et frais.  
Continuation des visites : la Nécropole Chakh-i-Zinda, “Roi Vivant”, l’ensemble dont une vingtaine de mausolées de l’époque des Timourides sont un chef d’œuvre de céramique du pays, vue sur la cité antique Afrosiab et visite de son musée de fondation de la ville, abritant les fresques uniques du VIIe siècle. 
Nnuit à l’hôtel. 
 
Jour 15 – SAMARKAND / CHAKHRISABZ / TERSAK  
Petit déjeuner. 
Route vers Chakhrisabz (90 km en voiture) via le col pittoresque Takhta Karatcha à 1700 m d’où s’ouvre un beau panorama sur les montagnes de Zerafchan. 
Arrivée à Chakhrisabz et début des visites : 
Palais Ak-Saray de Timour qui signifie le « Palais Blanc » dont la construction restait inachevée quand Timour est mort. 
Mosquée Kok-goumbaz grande mosquée du vendredi a été construite par Oulougbeg en 1432 en l’honneur de son père Chokhrukh, le nom de a mosquée signifie «le Dôme bleu », Mosquée de l’Imam Khazrati avec la terrasse d’été reposant sur des colonnes de bois, Darus Siadat le tombeau du fils aîné de Timur Djakhanguir.  
Nous reprenons la route en direction de Samarkand et nous nous rendons au village de Tersak au pied du mont Aman-Koutan (45 km). C’est un petit village typique perdu au milieu des montagnes où beaucoup d’habitants parlent français grâce à l’école de français seule dans le village. Vous serez accueillis par la famille du professeur du français. On peut se balader à pied dans le village à la rencontre des habitants de Tersak. 
Dîner et nuit chez l’habitant.  

JOUR 16 – TERSAK - SAMARKAND 
Petit déjeuner.  
Dans la matinée, retour à Samarkand 
Suite des visites à Samarkand : Mausolée Gour Emir du XVe siècle et le tombeau dynastique des Timourides. Observatoire d’Ouloug Beg, l'un de plus grands astronomes de son temps.  
Temps libre au marché  
Promenade dans l’ancienne partie de la ville.  
Nuit à l’hôtel. 

JOUR 17 – SAMARKAND / ISTANBUL / EUROPE
Transfert matinal à l’aéroport et envol sur Turkish Airlines pour l'Europe avec ecale à Istambul
Vol international avec Turkish Airlines, départ possible de de Paris, de Lyon, Nice, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, ou bien Base/Mulhouse, Genève, Zurich, Bruxelles, Luxembourg...

Vol avec Uzbekistan Airways, en 15 jours avec arrivée à Ourgentch le vendredi en haute saison et départ de Tashkent.  
 
 
Tarif : Nous consulter 

Excurion à Moynak ou jusqu'à la mer d'Aral
Extension à la Mer d'Aral au départ de Noukous 
Noukous - Moynak - Mer D'aral - Moynak - Noukous  
avec 2 nuits à Noukous + 1 nuits sous tente au bord de la mer d'Aral
 
 
A Moynak, la mer est encore à une centaine de kilomètres alors il faut embarquer dans des véhicules 4x4 avec un guide local supplémentaire, pour atteindre le littoral. 
Arrivée au bord de la Mer d’Aral ou vous dresserez la tente pour la nuit, dinerez autour d'un feu de camp en écoutant les récits historiques sur la région, sa culture, le mode de vie.... 

Tôt le lendemain matin, retour à Moynak. Promenade dans le cimetière des bateaux, sur le sol blanc craquant de sel et de coquillages, parmi les bateaux de pêche à l’abandon aux amarres rouillées, qui gisent sur la crête des dunes. Retour à Noukous.

Moynak (aller retour depuis Noukous dans la même journée) 
Au départ de Noukous, route vers le plateau Usturt.
Visite du lac Sudochye avec ces nombreux oiseaux-migrateurs de diverses continents. Continuation au coron Ourga abandonné, ou auparavant les habitants vivaient de la pêche sur la Mer d’Aral. Ensuite, visite des canyons majestueux du plateau Usturt ou sont visibles des stratifications séculaires et l’ancien fond de la Mer d’Aral. 
 Promenade dans le cimetière des bateaux puis retour à Noukous. 
Circuit OV008PO
PERLES DE L’ORIENT 
Circuit de Tashkent à Boukhara en train 

Circuit 8 jours de Tashkent à Tashkent via Boukhara, Samarkand avec trajets en train 
 
Programme 
 
Jour 1 : PARIS/TASHKENT 
Vol international 
 
Jour 2 : TASHKENT 
Arrivée à Tachkent tôt le matin. Accueil et transfert à l’hôtel. Installation.Découverte de la capitale : l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Madrasa Koukeldache est la plus grande de 17 madrasas de la ville. Visite de l'ancienne résidence du diplomate tsariste qui abrite aujourd’hui le Musée des Arts décoratifs. Continuation par un Tour panoramique : La Place de l'indépendance, le Square Amir Timour, la Place du Théâtre. Déjeuner pendant les visites dans un restaurant en ville. Dîner et nuit à l’hôtel. 

 
Jour 3 : TASHKENT / BOUKHARA 
Transfert a la gare pour prendre le train express « Sharq » No 10 a destination de Bukhara : Départ a 08H15/arrivée a 14h45
Arrivée et transfert à l’hôtel. Installation et déjeuner.Premières visites a Boukhara: Visite de la Medersa Nodir Devon Bégui (1622-1623), conçue d’abord comme le caravansérail. La medersa fait partie d’un des ensembles architecturaux les plus originaux de Boukhara: le Liabi-Khauz ( «Rive du Bassin»). L’élément le plus ancien en est la medersa Koukeldach (1568-1569). Le troisième bâtiment de l’ensemble est la Khanaka (le caravansérail pour les derviches pèlerins. C’est là que descendaient les hôtes de marque qui pouvaient y donner des conférences mystiques.Mosquée Magokki Attari (XII-XVI) à deux étages a été construite sur le reste des fondations de l’ancienne construction médiévale - sa façade est enfoncée dans le sol de près de 4,5 - d’où son nom Maghok – souterrain.Dîner dans un restaurant en ville et nuit à l’hôtel. 
 
Jour 4 : BOUKHARA 
Suite des visites des hauts lieux de la ville : l’ensemble Poi Kalon du XII s/XVe s, dominé par le "minaret de la mort", intègre la mosquée et de la madrasa de Miri Arab, magnifique exemple d’architecture en briques. Puis successivement nous découvrons : madrasa d’Ouloug Begh (XVs), construite par le prince astronome de Samarcande ; imposante madrasa d’Abdoulaziz Khan (XVII s) puis la citadelle Ark, résidence fortifiée des Emirs de Boukhara ; l’ensemble Bolo Khaouz ; Tchor Minor (Quatre minarets) ; Mausolée des Samanides (IX s), « la perle de l'Orient », l’un des plus anciens du monde musulman et Mausolée de Tchachma Ayoub », la source de Job » du XIV-XVI s, réputée pour ses vertus curatives. Promenade sous les coupoles du marché couvert du XVI vous permettra d’apprécier l’ambiance « persane » qui règne dans les bazars des tapis, des étoffes, telle qu’elle existait au-moment des empires caravaniers de la Route de la Soie. Déjeuner en cours de visites près du bassin Laybi House. Concert folklorique dans la cour de la Madrasa Nadir Divan Beghi.  

 
Jour 5 : BOUKHARA / SAMARKAND 
Transfert a la gare pour prendre le train express « Sharq » No 9 à destination de Samarkand : Départ a 08H05/arrivée a 11h10
Arrivée et transfert à l’hôtel. Installation et déjeuner. Découverte de la capitale de l’empire de Tamerlan: Le Gour Emir. Il est le plus célèbre monument de Samarkand est en même temps symbole de la ville; le Gour Émir, visite du Mausolee Roukhabad (exterieur). Visite des vestiges de l’observatoire géant d’Ouloug Beg. Dîner dans un restaurant en ville. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 6 : SAMARKAND 
Continuation des visites de Samarkand: Visite de l'immense mosquée du vendredi Bibi Khanoum, construite par Tamerlan, l’ensemble du Réghistan, visite du grand bazar de Samarkand. Déjeuner dans un restaurant en ville en cours de visites. Dîner de spécialités dans une demeure ouzbek. Nuit à l’hôtel. 
 
Jour 7 : SAMARKAND / TASHKENT 
Suite des visites a Samarkand : Le complexe des mausolées Chakhi-Zinda. A la lisière d’Afrassiab, en plein cœur d’un vaste cimetière, se trouve l’ensemble unique de mausolées Chakhi-Zinda ( ou Chah-i-Zindeh). Vue panoramique sur le site archéologique d’Afrossiab avec musée de la fondation de la ville.Déjeuner à l’hôtel. Après-midi libre a Samarkand.
Transfert a la gare pour prendre le train rapide Afrosyob à destination de Tachkent: Départ 17H00/arrivée 19h40 
Arrivée et transfert à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel. 
 
Jour 8 : TASHKENT 
Matinée libre a Tachkent. Transfert à l’aéroport pour le Vol international.
En option, 
Circuit 11 jours via Tashkent, Khiva, Boukhara, Samarkand avec trajets en train
Depuis Tashkent, vous prendrez un vol interne pour rejondre Ougentch/Khiva.

Le trajet Khiva-Boukhara se fera en train local  le mardi, le vendredi ou le dimanche.
Départ à 08h57 /arrivée à 14h50.

(Horaires indicatifs sujets à modifications)
Navrouz, Nouvel an
Spectacle traditionnel de Buzkashi & fêtes de Navrouz (Nouvel an) 
9 jours du 15 au 23 mars 2022 

Le "Buzkachi" est une sorte de polo sans règle, qui se joue avec le corps d'une chèvre. Les touristes assistent aux compétitions du mois de mars, qui sont celles du nouvel an (le Navrouz) en Asie centrale. 
Voici comment se présente une partie de "Buzkachi", l'une des plus anciennes traditions ouzbek. Les meilleurs"chavandozlar" (cavaliers) sont choisis par leur village pour leur force et leur courage. Les cavaliers doivent prendre la chèvre des mains du gagnant. Les "chavandozlar" se réunissent sur une ligne de départ. L'arbitre du "Buzkashi" jette le corps de la chèvre dans l'arène sous le nez des chevaux.  
Un mur solide de "Chavandozlar" se jette en avant et le chaos règne pendant que chacun essaye de s'approcher de la carcasse. Un gagnant réussit à l'attraper et il s'échappe avec un cri de victoire. Tous le poursuivent. On réussit à lui reprendre l'animal. Un autre le fait tomber sous les pieds des chevaux lancés au galop. 
La victoire sera pour celui qui réussira à franchir la ligne d'arrivée avec la carcasse. Tous les cavaliers sont contre lui pour lui prendre la chèvre et gagner le prix, malgré la violence des coups. Enfin, l'un d'eux réussira sous les applaudissements.

 9 jours du 15 au 23 mars 2022 
 
 Tarif à partir de 930 €/personne en chambre double, hors vol international (nous consulter) 

 Circuit via Samarkand, Boukhara, Khiva  
Festivités du Navrouz et jeu traditionnel Bouzkachi 
Départ garanti à partir de 2 personnes. Groupe de 16 personnes maximum.
Excursion à Termez
Extension  à TERMEZ, cité antique et temples bouddhistes 
 
La Termez Bouddhiste possède des temples et le monastère bouddhiste de Kara Tepe unique en Asie Centrale. C’est le seul complexe bouddhiste troglodytique de la région et le principal lien entre les sites afgans de Haïbak et de Bamian et ceux de la rive lointaine de l’Oxus. 
 
Le site archéologique de Fayaz Tepe (2 km au nord du mausolée de Hakkim al Termezi) regroupe les vestiges d’un ancien temple et monastère bouddhiste avec une grande cour centrale flanquée à l’ouest par les cellules du monastère et à l’est par le réfectoire. Le stoupa en briques (Ier siècle avant notre ère), visible au nord du temple, ne présente que la partie intérieure d’une construction plus importante, qui se dressait sur les fondations cruciformes. 

Le mausolée Saoddat (XI-XVIIe ss.) abritant la tombe de l’emir Hussein, 5e descendant du Prophète; Kirk Kiz (9-10ème C.), soi-disant "monastère pour femmes". 

Visite du troisième site archéologique bouddhiste est caractérisé par les vestiges de la tour Zourmala (16m), située à 3 km au sud – est de la cité antique. Cette tour en briques est tout ce qui reste du plus grand stoupa bouddhiste de la région, la base du stoupa était, dit-on, recouverte de dalles de reliques sacrées. 

 
Visite du Musée Archéologique ou sont présentées les différentes périodes historiques, depuis les origines de la région jusqu’aux Cheybanides en passant par le bouddhisme et Tamerlan.
Bon à savoir : Situé en zone internationale, le monastère est protégé par une clôture électrifiée. L'accès est soumis à autorisation officielle.
Excursion au Tadjikistan
Excursion au Tadjikistan, à Pendjikent et au Lac Iskanderkoul

Jour 1 :  SAMARCANDE / PENDJIKENT /SEPT LACS / LAC ISKANDERKOUL  
Petit déjeuner. 
Route vers la frontière ouzbéko-tadjike Djartepa (25 km). Formalités de passage à la frontière.  
Route vers Pendjikent. Visite du site de Pendjikent de l'époque de Sogdiane, dans la haute vallée de la rivière Zaravchan. Visite des ruines de Bunjikath (Ve s.), du musée ethnographique Rudaki et de l’ancienne ville.
Route vers les Sept Lacs (70 km). Picnic. Promenade aux bords des lacs.  

Route vers le lac Iskanderkoul (70 km) connu comme le lac d’Alexandre le Grand. Promenade aux alentours du lac : cinq sources , le lac Zmeinoye, la chute d’eau Fan Niagara d’une hauteur de 38 m.  
Dîner. Nuit au cottage. 
Jour 2 : LAC ISKANDERKOUL / PENDJIKENT / SAMARCANDE  
Petit déjeuner. 
Temps libre aux alentours du lac Iskanderkoul.  
En option : possibilité de faire le tour en canot  
Déjeuner. 
Retour à Samarcande via Pendjikent (170 km + 25 km).  
Nuit à l’hôtel.  
Excursion de 2 jours ou plus.
Dans la vallée de Zerafchan, le lac Iskanderkoul est considéré comme l'un des plus beaux lacs de montagne du Tadjikistan. Ancien lieu de résidence d'été des Soviétiques et facilement accessible pour les non randonneurs, ce lac situé à 2 176 m d'altitude libère une chute d'eau de 24 m de haut dans un bruit de canon. 
Chez l'habitant 
Nuit chez l'habitant à Tersak 

Après l’excursion à Chakhrisabz, possibilité de remplacer la nuit à Samarkand par une nuit chez l’habitant dans le village de Tersak situé au pied du mont Aman-Koutan. C’est un petit village typique perdu au milieu des montagnes mais qui possède une école ou l'on enseigne le français.  
 
Vous serez accueillis par la famille du professeur du français. Vous partagerez le repas avec la famille et prendrez connaissance du mode de vie local. Vous pourrez visiter l’école et vous promener à pied dans le village à la rencontre des habitants de Tersak. Le lendemain matin, vous rejoindrez Samarkand pour la continuation du programme.
Dimanche chez l'habitant à Samarkand

 
Durant une journée et une nuit, vous partager la vie et le confort d’une famille Ouzbek. Vous irez au marché pour faire les achats nécessaire à la préparation du repas, puis vous préparerez avec vos hôtes le déjeuner composé de spécialités locales (plov, manty, chourpa etc) que vous dégusterez en compagnie de la famille. Le soir, vous prendrez du thé vert avec des frandises ouzbeks. Cette journée vous permettra de vous imprégner du mode de vie Ouzbek et de dévouvrir leur hospitalité. 
Rando pédestre 
Extension randonnée pédestre 3 jours / 2 nuits de Chakhrisabz à Samarkand 
4 à 6 heures de marche par jours, Nuit sous tente 

 
Programme 
 
Jour 1: CHAKHRISABZ – AYAKTCHI/ROCHERS De l’AIGLE (4-5 heures de marche) 
Petit déjeuner. 

Route pour Ayaktchi. Découverte du village Ayaktchi puis début de la randonnée pédestre offrant un magnifique panorama sur le village Govkhona et le réservoir d'eau Kalkamin. 

Descente vers le ruisseau Kizilyak. Pique-nique et repos. 

Poursuite de la randonnée le long du ruisseau Kizilyak jusqu'aux rochers de l’Aigle ou sera installé le campement pour une nuitée. 

Dîner et nuit dans un campement. 

 
Jour 2: ROCHERS DE L’AIGLE / PETIT BOIS DE NOYER (5-6 heures de marche) 
Petit déjeuner. 

Début de randonnée le long du ruisseau Kizilyak vers le col Bechkhazor. 

Pique-nique au col après 4 à 5 heures de marche, offrant un panorama sur le village Tachay et la ville de Samarkand. 

Après le déjeuner, poursuite de la randonnée. Descente vers Ilonsay et la cascade Verte (ou l'on peut se baigner). Repos. 

Poursuite de la randonnée le long de la gorge Ilonsay jusqu'au petit bois de noyer. Campement. 

Dîner et nuit dans un campement. 

 
Jour 3: PETIT BOIS DE NOYER - Agalyk – Samarcande (3 heures de marche) 
Petit déjeuner. 
Randonnée le long de la riviere Agalytchka, vers le village Agalyk. 
A 12h00, nous retrouvons notre véhicule qui nous ramènera à Samarkand par la route (15 km). 
 
NOTE : Prévoir un sac à dos, un sac de couchage et des chaussures de marche
4 à 6 heures de marche par jours, Nuit sous tente 
Rando village Hayat
Randonnée pédestre dans les montagnes de Nourataou

Jour 1 - BOUKHARA / GORGE SARMYCHE / NOURATA / VILLAGE HAYAT 

Petit déjeuner.  
Départ pour Sarmyche, visite des pétroglyphes rupestres dans la gorge de Sarmyche datant du IIe millénaire avant JC.  
Déjeuner-picnic dans la gorge  
Départ pour Nourata, abritant les ruines d’une antique citadelle sogdienne appelée Nour, qui domine la plaine. Courte visite de Nourata : les ruines de l’ancien fort, le bassin des poissons sacrés et deux mosquées : Tchilstun et Juma Katta Gumbaz du XVIe s.  
Route vers le village Hayat situé dans les montagnes de Nourataou.  
Découverte de la famille avec ses us et coutumes.  
Dîner et nuit dans une auberge. 

Jour 2 - VILLAGE HAYAT / VILLAGE MADJRUM / SAMARKAND 
Petit déjeuner.  
Randonnée aux alentours du village (1500 m) où vous pourrez voir les troupeaux sauvages des moutons Severtsov. 
Pendant la randonnée, vous pourrez jouir de la belle nature, observer et écouter le chant des oiseaux. En traversant les sentiers vous verrez la vie quotidienne des locaux : culture du sol, provision de fourrage pour le bétail, réparation des maisons, préparation du yaourt local, ouvrages traditionnels à l'aiguille des femmes etc. La population villageoise est très accueillante et propose de se régaler du thé vert traditionnel. 
Temps de randonnée : 2 h. 
Dénivelé positif : 400 m/ Dénivelé négatif : 400 m 
Nous marchons jusqu’à l’autoroute (7 km, 1.5 heure, 700 m) via le village Ukhum (900 m) où nous pouvons voir l’ancien moulin. On va en véhicule jusqu’au prochain village (30 min) d’où l’on continue la randonnée sous les chants des perdrix aux alentours de village Madjrum (750 m). Temps de randonnée : 30 min, 3.5 km.  
Déjeuner pique-nique à l’ombre du «sapin antique» de 24 m de diamètre 24 et âgé de 1500 ans.  
Temps de randonnée : 2-3 h. Dénivelé négatif : 400 m 
Route vers Samarkand (235 km – 4 h). Installation a l’hotel. 
Dîner libre et nuit à l’hôtel. 

Une journée de Randonnée  avec 4 à 5 heures de marche pour parcoucourir 10,5 km avec un dénivelé positif de 400 m et un dénivelé négatif de 400 m.
Puis 2 à 3 heures de marches avec un dénivelé négatif de 400 m.




les Sites incontournables
Samarkand – carrefour de cultures
Samarkand est l'une des villes les plus anciennes et l'un des plus vieux centre culturel du monde. Avec une histoire de 25 siècles, c'est une ville de légendes. Samarkand était le centre de la Sogdiane. Elle survécut aux multiples invasions, d'Alexandre le Grand qui s'enthousiasmait déjà sur sa beauté, aux Arabes, en passant par les Mongols. Timour le Grand en fit sa capitale qu'il voulait capitale du monde. A travers toutes ces périodes, la culture de Samarkand se développa, s'entremêlant au fil des siècles avec celles de l'Iran, de l'Inde, de la Mongolie, de la Chine et de bien d'autres. Elle a gardé de son passé une forte influence tadjik, les ouzbeks ne prenant le contrôle de la ville qu'au XVIe s. Samarkand est un véritable «seuil du paradis » au nom magique, un peu mystérieux, une longue invitation au voyage pour les artistes et les rêveurs. Samarkand a conservé ses coupoles vernissées, ses murs aux couleurs vives et ses mausolées qui constituent autant de joyaux de l’architecture d’Asie Centrale
Itchan Kala- Khiva
Dernière capitale du Khorezm, Khiva offre l'apparence d'une ville en parfaite état, telle qu'elle était entre le XVIIIe et le début du XXe s., avec 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark, "la vielle citadelle" et limitent la ville intérieure. Khiva fut l'un des marchés d'esclaves les plus importants de l'Asie centrale et celui-ci fut actif jusque vers les années 1915-20. Une visite guidée vous permettra d'avoir les détails de tous les monumrnts à visiter. Le plus ancien monument est le mausolée de Seyid Alaouddin (XIVe s.) mais l'essentiel date des XVIIIe et XIXe s. Khiva est réputée non seulement pour ses monuments historiques uniques, mais aussi pour un ensemble architectural parfait qui n’a pas d’équivalent en Asie Centrale. Les traditions semblent encore aujourd’hui très enracinées. Le visiteur est projeté soudain hors du temps, dans un univers de mirages et de miracles
Centre historique de Boukhara
Considérée comme une des plus anciennes cités d'Asie centrale, Boukhara est célèbre pour ses 360 mosquées (une par jour) et ses minarets. Elle fut, dit-on, sur une colline sacrée utilisée au printemps pour les sacrifices par les zoroastriens et est mentionnée dans l'Avesta, leur livre sacré. Le nom de Boukhara serait une déformation du mot "vihara" qui signifie "monastère" en sanscrit. Au cours des siècles la ville aura plusieurs noms: Numiykat, Madina-ut-Tudjar ou Fahira. Elle aurait été fondée au XIIIe s. avant notre ère durant la domination des Suyavouchids, près de 1000 ans avant la conquête d'Alexandre
Chakhrisabz
Ville “natale de Tamerlan”. Il y fit construire un immense palais ainsi qu’un mausolée car il avait l’intention de reposer à Chakhrisabz après sa mort. Il y enterra son fils préféré, Djakhonguir, mort prématurément. Le palais quant à lui avait une taille considérable et fut construit par les artisans ramenés dans les bagages de l’armée du conquérant qui pris toujours grand soin de les épargner lors des massacres qui suivaient généralement ses conquêtes. Le palais, un temps oublié, sera détruit par le khan de Boukhara. Seule une partie de la gigantesque arche de l’entrée (a l’origine 50 m de haut sur 22 de large) subsiste et reste très impressionnante. 
Musée des Beaux-Arts de Savitsky
A Noukous, le Musée des Beaux-Arts de Savitsky, ‘’Le Louvre’’ des Steppes, possède une riche collection des tableaux de l’avant-garde et post-avant-garde soviétique rassemblée par Igor Savitsky. Malgré le risque d’être dénoncé comme anticommuniste, il réussit à sauver plus de 50000 oeuvres d’artistes réprimés durant la période stalinienne. Le Musée possède aussi un important fonds d’artisanat karakalpak et d’antiquités de Khorezm. Entre Khiva et Noukous, vous passerez par les anciennes forteresses du désert, Toprak et Ayaz Kala.
Nuit sous les yourtes au lac Aidarkoul
Vous pourrez également revivre l'ambiance caravanière d'autrefois en passant une nuit sous la yourte à proximité du lac Aîdarkoul.
 Petite méharée à dos de chameaux à travers steppes et dunes (15-20 min).
 Dîner en plein air autour d’un feu, animé par le chanteur kazakh Akyn (vodka compris)
 Baignade possible dans le lac Aydarkoul (selon la météo entre mi-mai et mi-septembre)
Contact
Vous pouvez nous contacter directement par téléphone  
Tél.: 04 90 88 23 31  
Mobile : 06 77 91 12 62  
ou par courriel : guideorient@gmail.com  
www.orient-voyages.com
 
Utilisation des cookies :  
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies nous permettant de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de notre site. 


Mentions légales ©2021 orient-voyages  - site réalisé avec OPENELEMENT. TEMPLATE réalisé par  SENSODE