Bienvenue en Asie Centrale sur la Route de la Soie, 

en Ouzbékistan,  Turkménistan, Kirghizistan, 

Kazakhstan, Tadjikistan,  Chine & Iran,...

Circuits au Kazakhstan

Présentation

Aperçu circuits en Ouzbékistan

Détail circuits en Ouzbékistan

Circuits en Iran

Trek au Tadjikistan

Circuits au Kazakhstan

Circuits au Turkménistan

Galeries photos

Bienvenue en Ouzbékistan et dans ses pays voisins

Séjours au Kazakhstan, à Baykonour et combinés avec les pays voisins

Située en plein cœur de l’Asie Centrale,  la République du Kazakhstan a acquis son indépendance politique en 1991, après plusieurs décennies de domination soviétique. Le Kazakhstan est un vaste pays qui offre à ses visiteurs une diversité de paysages et de climats.

Entre tradition et modernité, 3 sites sont inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial culturel de l’ UNESCO :
- Le mausolée de Khodja Akhmad Yassavi http://whc.unesco.org/fr/list/1103 

Situé dans la ville de Yasi, aujourd’hui appelée Turkestan, fut construit à l’époque de Tamerlan, de 1389 à 1405. Dans ce bâtiment, dont certaines parties demeurèrent inachevées, les maîtres constructeurs perses expérimentèrent de nouvelles solutions architecturales et structurelles qui furent ensuite adoptées pour la construction de Samarkand, capitale de l’Empire timuride. C’est aujourd’hui l’une des constructions les plus grandes et les mieux conservées de l’époque timuride.

- Les Pétroglyphes du paysage archéologique de Tamgaly http://whc.unesco.org/fr/list/1145 
Les environs de la gorge de Tamgaly, relativement luxuriante par rapport aux vastes et arides monts Chu-Ili, recèlent une remarquable concentration de quelque 5 000 pétroglyphes (gravures sur pierre) ; leur datation va de la seconde moitié du deuxième millénaire av. J.-C. au début du XXe siècle. Répartis en 48 ensembles avec les sites funéraires et les peuplements associés, ils témoignent de l’élevage, de l’organisation sociale et des rituels des peuplades de pasteurs. Les vestiges des peuplements humains, souvent stratifiés en plusieurs couches, révèlent les activités à travers les âges. On y trouve également une grande abondance de sites funéraires antiques, dont des enceintes de pierres avec des urnes et des cistes (milieu et fin de l’âge de bronze) et des tertres de pierre et de terre (kugans) érigés au-dessus des tombes (des débuts de l’âge du fer jusqu’à l’époque actuelle). La gorge centrale contient la plus forte concentration de gravures et ce qui est estimé être des autels, suggérant que ces lieux étaient utilisés pour des offrandes sacrificielles.

- Routes de la soie : Le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan http://whc.unesco.org/fr/list/1442 

Le corridor de Chang’an-Tian-shan fait partie de l'un des 33 sites inclus dans la nomination dont figurent d’importants ensembles de villes/palais de différents empires ou royaumes de khans, des établissements de commerce, des temples de grottes bouddhistes, des voies antiques, des relais de poste, des cols, des tours balises, des parties de la Grand Muraille, des fortifications, des tombes et des édifices religieux.
et 1 site inscris sur la liste du Patrimoine Mondial Naturel de l’ UNESCO :
- Saryarka – Steppe et lacs du Kazakhstan septentrional http://whc.unesco.org/fr/list/1102 

Comprenant deux zones protégées : la Réserve naturelle d’Etat de Naurzum et la Réserve naturelle d’Etat de Korgalzhyn totalisant une surface de 450 344 ha. On y trouve des zones humides d’une importance exceptionnelle pour les oiseaux d’eaux, notamment des espèces en danger, comme la grue de Sibérie, le pélican frisé ou l’aigle de Pallas pour n’en citer que quelques-uns. Ces zones humides représentent un carrefour et des sites de repos essentiels sur les voies de migration d’oiseaux d’Asie centrale, des oiseaux d’eau venus d’Afrique, d’Europe ou d’Asie du sud vers leur site de reproduction en Sibérie occidentale et orientale. Les 200 000 ha de steppe d’Asie Centrale compris dans le site offrent un refuge à plus de la moitié de la flore de steppe de la région, à un bon nombre d’oiseaux menacés et à l’antilope saïga. En danger critique d’extinction, cette dernière espèce était autrefois abondante mais sa population a été dramatiquement réduite par le braconnage. Le site comprend aussi deux groupes de lacs d’eau douce et d’eau salée situés dans un bassin versant compris entre des rivières s’écoulant vers le nord et l’Arctique et vers le sud et le bassin Aral-Irtysh.

Avec des vols internationaux réguliers reliant l'Europe avec Astana et Almaty, une visite du Kazakhstan peut être l'objet d'un voyage dédié. Vous pouvez combiner également un circuit combinant la visite des pays voisins comme le Kirghizistan et l'Ouzbékistan. Il est possible également en une quinzaine de jours, de suivre la Route de la soie  d’Almaty à Achgabat, à travers les steppes, les montagnes et les déserts kazakhs, ouzbèks et turkmènes, à bord du train confortable adapté pour ce long périple, caravane moderne par le rail sur les traces des caravanes d’autrefois. 

Un séjour au Kazakhstan, c'est aussi l'occasion d'une excursion à Baykonour, pour visiter le  musée du cosmodrome, les  maisons musées de Sergei Korolev et Iouri Gagarine, l’aire de lancement de l’engin spatial « Énergie -Bouran » et d’autres sites du cosmodrome et pourquoi pas selon les possibilités d'assister au lancement  du vaisseau Soyouz.

Voyage organisé au Kazakhstan pour assister à un tir de fusée Soyouz à Baïkonour 

avec extension possible en Ouzbékistan

Du 08 au 17 octobre 2018 

ou du 08 au 23 octobre 2018 si extension en Ouzbékistan

 

ITINÉRAIRE

Astana * Baïkonour *  Chymkent * Turkestan*  Chymkent * Taraz * Almaty * Tamgaly * Almaty * Astana *

10 jours/ 8 nuits

La visite de 2 sites classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO :

       Depuis 2003 le mausolée de Khodja Akhmad Yassavi http://whc.unesco.org/fr/list/1103 

-          Depuis 2004 les pétroglyphes à Tamgaly http://whc.unesco.org/fr/list/1145 

 

1er JOUR: lundi 08 octobre 2018 -  PARIS/ISTAMBUL/ASTANA

Envol à destination d’Astana.

2ème JOUR: mardi 09 octobre 2018 - ASTANA

Arrivée à 02h30. Accueil et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

Petit déjeuner.

Transfert à l’hôtel. Installation le matin, petit déjeuner et repos jusqu’à 10h.

De 10 à 17 h – Découverte de la capitale kazakhe :

La Ville d'Astana a changé de nom à plusieurs reprises au cours du XIX et XXe siècle. D'abord fondée sous le nom d'Akmolinsk en 1830, la localité acquiert en 1862 le statut de ville pour devenir en 1961 «la cité des terres vierges» - en russe Tselinograd - en conséquence de la politique volontariste de mise en valeur agricole, menée sous l'impulsion de N.Khrouchtchev. Tselinograd est donc ainsi devenue une ville à l'activité agro-industrielle. Après l'indépendance, au russe Tselinograd, on préféra le kazakh Akmola. Enfin, on choisit le nom d'Astana (1998), pour se départir du passé russo-soviétique et confirmer la vocation centralisatrice de la ville.

L’excursion commence par la visite du centre historique de la ville : Place de Constitution où le Président du pays a annoncé sur la relocalisation de la capitale de Almaty à Astana. Vous ferez le pas dans le passé en visitant l’un de plus beaux monuments dans l’architecture de la ville – Centre Présidentiel de Culture du Kazakhstan dont le musée conserve l’Homme d’Or, connu non seulement dans la steppe kazakhe, mais dans toute l’Asie Centrale. Vous verrez le projet unique de l’architecte Norman Foster – Palais du Paix et de l’Accord et la mosquée de beauté exceptionnelle Khazret Soultan. Pour comprendre comment vit la ville aujourd’hui, vous ferez le tour au centre commercial de divertissement Khan Chatyr. Ici vous montez par ascenseur au sommet du monument ‘’Astana-Bayterek’’ d’où un beau panorama s’ouvre sur la capitale kazakhe.

Nuit à l’hôtel.

3ème JOUR: mercredi 10 octobre 2018  -  ASTANA - Vol pour Kyzykorda – Baïkonour

Petit déjeuner.

Vol pour Kyzylorda. A l’arrivée, trajet jusqu'à Baïkonur.

Installation à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel

4ème JOUR: jeudi 11 octobre 2018 -  Baïkonour Vol Soyuz  MC-10

Petit déjeuner.

Visite Baïkonour et tir fusée

Tour de ville à Baikonour et visite du Musée d’Histoire du cosmodrome

- Transfert sur le site No 254
- Rapport de l'équipage de la Commission d'Etat

- Transfert vers le site de lancement

- Transfert vers le site No 112

- Visite du complexe d'intégration et d'installation d'essai

- Transfert vers le site No 2

- Visite du Musée du Cosmos, du complexe orbital ‘’Buran’’, des cottages des cosmonautes réputés Korolev et Gagarin

- Transfert vers le site No 1

- Visite du complexe de départ de Gagarin

Retour à l’hôtel pour la nuit.

5ème JOUR: vendredi 12 octobre2018 -  Baïkonour - Shymkent

Petit déjeuner.

Depart pour Shymkent par le trains du matin. Durée du trajet: 17 à 18 heures.

A l’arrivée à Shymkent, transfert à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel

6ème JOUR: samedi 13 octobre 2018 -  Shymkent - Otrar - Turkestan - Shymkent  

Petit déjeuner.

Départ vers le site Otrar (220 km)

Visite des ruines du site Otrar (XI-XIIe ss. et du Mausolée Aristan Bab.Turkestan

Depuis le IIe siècle avant J.C. était connue la ville d'Otrar, la patrie du grand savant et philosophe Al-Farabi (870-950). Commentateur d'Aristote, il eut pour disciple Avicenne. Otrar, la ville mythique, fut dévastée par les armées de Gengis-Khan en 1218. Restaurée en 1405, elle devint célèbre par la vie et la mort du grand Timour, Tamerlan.

Les invasions de différents peuples ruinaient sans cesse la ville et, au XVllle siècle, elle fut définitivement abandonnée. Aujourd'hui, à la place de la ville en pleine steppe sans eau, se dresse une colline de 17 mètres. Sur ses pentes, on retrouve quelques débris de céramique et des dalles brisées, tristes témoins du passé.

Constinuation à Turkestan (70 km).

Visites à Turkestan:

Découverte du complexe du mausolée d’Akhmad Yassavi protégé par l’UNESCO depuis 2003Les coupoles bleues du mausolée du poète Turk et propagateur de l’Islam reposent sur un édifice rectangulaire de brique jaune cuite.Turkestan

Hodja Akhman Yassavi, poète et maitre soufi, vécut au Turkestan et y mourut  en 1146; son mausolée reste le seul vestige de l’ancienne cité. Tamerlan en finança la construction en 1394. Il fit en sorte que son nom y fut mentionné: ‘’Ceci est un cadeau de Timour gratifiant la construction de ce mausolée”

Visite de la gallerie des objets en Pierre, du musée culturel et historique, le musée historique “Azaret Soultan”, portes Darvaza (XIXe s.), mausolée Yessim Khan (XVIe s.), mausolée Rabii Soultan Beguim (fin XVe s.), une nièce d’Oulougbeg, mausolée Akhmad Yassavi (XII-XIVe ss.), mosquée Juma (1878 an), mosquée souterraine Khilovat (XII-XVe ss.), des bains orientaux (XV-XVIe ss.).        

Départ pour visiter les puits sacrés ‘’Oukacha-Ata’’ des IX-X ss. (50 km) aux contreforts des Montagnes Karataou.

Visite du mausolée, pierre tombale du guerrier Oukacha-Ata – une de plus grande au Kazakhstan. Sa longueur est 22 métres.

Transfert à l’ancienne ville Saouran, située à 40 km de Turkestan.

Retour à Chymkent

7ème JOUR: dimanche 14 octobre 2018 -  Shymkent - Sairam - Shymkent

Petit déjeuner.

Route vers le site Sairam (20 km). Visite du Musée Régional, du site Mar-Tobe, des mausolées Ibrahim-Ata et Karashash-Ana, minaret médiéval.

Départ vers les pieds des Monts de Kazgourt (35 km) – chaines de montagnes d’Ouest de Tian Shan. Visite du complexe naturel avec les statues de pierre des animaux, les lieux qui ont l’aura surnaturelle

Retour à Chimkent.

8ème JOUR: lundi 15 octobre 2018  -  Shymkent - Taraz – Train pour ALMATY

Petit déjeuner.

Route vers Djamboul (180 km) connue sous le nom de Taraz (Balance).Turkestan

La ville a été une des cités marchandes sur la Route de la Soie, capitale des Karakhanides au XI-XIIe ss. Taraz a été rasée par la horde de Gengiz Khan au XIIIe s. Au XIX et début XXe ss. la ville était une petite ville de province avec une brasserie, une école, une usine de lavages pour laines. 

À l’époque sovitétique la ville a pris le nom Djamboul en l’honneur du célèbre chanteur kazakh. Aujourd’hui sa population est env 260000 habitants.

Visite du Musée d’Histoire, des Mausolées Karakhan et Daoutbek, du Complexe historique Tekturmas

À 16h14 – départ pour Almaty en train No 035 (appr 6-7 h de trajet)

À 22h47 – arrivée à Almaty. Transfert à l’hôtel pour la nuit.

9ème JOUR: mardi 16 octobre 2018 -  Almaty - Tamgaly  petroglyphs – Almaty (120 km + 120 km)

Petit déjeuner.

Excursion aux pétroglyphes rupestres à Tamgaly.Turkestan

Les archéologues ont trouvé ici des milliers de fresques rupestres. Tamgaly est une galerie d'art, très ancienne, avec des images d'animaux et des dessins qui représentent  les scénes de vie. La galerie des pétroglyphes est considérée comme un monument d'intérêt mondial, elle est protégée par la fondation UNESCO.

Déjeuner dans un restaurant local.

Retour à Almaty.

Nuit à l’hôtel.

10ème JOUR: mercredi 17 octobre 2018  -  Almaty Vol pour Paris

Transfert matinal à l’aéroport. Vol pour Paris via Istambul.

 

En option, Extension en Ouzbékistan

Astana * Baïkonour *  Chymkent * Turkestan*  Chymkent * Taraz * Tashkent * Khiva *  Boukhara * Samarkand

16 jours/ 14 nuits  

La visite de sites exceptionnels inscrits sur la liste mondiale du patrimoine culturel de l'Unesco:

Samarkand http://whc.unesco.org/fr/list/603

Le centre historique de Boukhara http://whc.unesco.org/fr/list/602

Le centre historique de Shakhrisyabz  http://whc.unesco.org/fr/list/885

L’Itchan Kala à Khiva http://whc.unesco.org/fr/list/543

 

8ème JOUR: lundi 15 octobre  2018 -  Shymkent - Taraz – Tashkent

Petit déjeuner.

Route vers Djamboul (180 km) connue sous le nom de Taraz (Balance).

La ville a été une des cités marchandes sur la Route de la Soie, capitale des Karakhanides au XI-XIIe ss. Taraz a été rasée par la horde de Gengiz Khan au XIIIe s. Au XIX et début XXe ss. la ville était une petite ville de province avec une brasserie, une école, une usine de lavages pour laines. 

À l’époque sovitétique la ville a pris le nom Djamboul en l’honneur du célèbre chanteur kazakh. Aujourd’hui sa population est env 260000 habitants.

Visite du Musée d’Histoire, des Mausolées Karakhan et Daoutbek, du Complexe historique Tekturmas

Transfert à la frontière Tchernyaevka (285 km), passage de la frontière, changement de véhicule et transfert à Tachkent (25 km)

A l’arrivée à Tashkent, transfert à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

9ème JOUR: mardi 16 octobre 2018 -  Tashkent – Vol pour Ourguentch - khiva

(120 km + 120 km)

Petit déjeuner.

Visites à Tachkent.

Tour de ville panoramique: la Place de l’Indépendance, Place de Theatre, Square d’Amir Temour.

Visite de la très belle medersa Koukeldach, construite dans la deuxième moitié du XVI siècle, sous le règne d’Abdulhah Khan II.  La mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque.

Transfert à l’aéroport pour le vol de 18h40 pour Ourguentch

Arrivée à Ourguentch  à 20h20. Accueil à l’aéroport. Transfert à l’hôtel de Khiva (30 km)

Nuit à l’hôtel.

10ème JOUR: mercredi 17 octobre 2018 -  Khiva 

Petit déjeuner.

Dernière capitale du Khorezm, Khiva offre l'apparence d'une ville en parfaite état, telle qu'elle était entre le XVIIIe et le début du XXe s., avec 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark, "la vielle citadelle" et limitent la ville intérieure.

Journée des visites consacrée à Khiva :

Kounya–Ark, le palais fortifié du XVII siècle; Kournych-khana (1825); Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Au centre d’Itchan-kala, nous visitons imposant la mosquée Djouma, de vendredi, la principale mosquée de Khiva. Derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva : le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud du XIX s. Palais Tach Khaouli, datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva. Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva se dresse le curieux Kalta-Minor, minaret court du 1855. La visite se termine par l’un des plus anciens monuments de Khiva: le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.

Nuit à l’hôtel.

11ème JOUR: jeudi 18 octobre 2018 -  Khiva – Boukhara

Petit déjeuner.

Départ pour Boukhara par le désert de Kyzil-Koum (450 km – 7 à 8 heures)

Déjeuner en cours de route (au “Bagdad café”, à base de produits frais apportés).

Arrivée et installation à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel

12ème JOUR:  vendredi 19  octobre 2018 -  Boukhara

Petit déjeuner.

La journée sera consacrée à la découverte de la ville.

Premières visites de principaux sites (visites à pied): nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe siècle-XVIIe siècle avec la medersa Nodir Divan-Begi, la medersa Kukeldach et le khanaka Nodir Dewon Begi. La visite de la Mosquée Magokki Attari, construite à l’emplacement du temple bouddhiste et zoroastrien (XII-XVIe s). 

Medersa d’Oulougbek, édifiée en 1417 et la  Medersa du khan Abdoulaziz.

Continuation de la visite de la ville : Complexe Kalian. Suite de la découverte de Boukhara avec le Minaret de Kalyan, construit en 1127, qui servait à appeler les fidèles à la prière mais aussi comme phare pour guider les caravanes qui sillonnaient la Route de la Soie. Vous admirerez le Palais aux Quarante Colonnes et le Puits de Job et flânerez dans le marché où l’on peut admirer de très beaux tapis et tissus aux couleurs vives, des tioubiteïkas cousues de fil d’or, des bijoux etc.;

Le Réghistan : Derrière la mosquée Baliand, une petite rue typique ramène vers l’Est sur les bords de l’Aryk, qui enserre la vieille ville ; en suivant son cours, à gauche, on arrive sur la place du Réghistan. Le Réghistan de Boukhara est encore aujourd’hui dominé par ce qui fut le noyau de la ville : la Citadelle (Ark), résidence de l’émir jusqu’en 1920.

En face de la Citadelle, de l’autre côté de la place, l’ensemble Bolo-Khaouz comprend une mosquée, un minaret miniature et un bassin (khaouz).

Le dédale des ruelles étroites de la vieille ville aux murs ocre mène au mausolée d'Ismail Samani (IX –Xs), l'un des plus anciens monuments du monde à la mémoire de personnalités musulmanes.

Nuit à l’hôtel

13ème JOUR: samedi 20 octobre 2018 -  Boukhara - Samarkand

Petit-déjeuner

Continuation de la visite de Boukhra : Route pour les environs (3 km) pour visiter la Résidence d’été des émirs de Boukhara - Sitora-i-Mokhi Khossa. La visite comprend trois différents corps de bâtiments, transformés en musées : les appartements et salles de réception d'Alim Khan, le palais octogonal et le harem.

La nécropole de Tchor Bakr où se trouve le double tombeau d'Abou Bakhr Saad et d'Abou Bakhr Ahmad, descendants de Mahomet. L'ensemble est composé d'une mosquée, d'un khanaka et d'une médersa.

Départ par la route pour Samarkand. A l’arrivée, installation à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel

14ème JOUR: dimanche 21 octobre 2018 -  Samarkand

Petit-déjeuner.

Début des visites de Samarkand :

Place de Reguistan, la plus belle place d’Asie Centrale, entourée de trois medersas imposantes: médersa d’Oulougbeg (XVe s.), médersas Cher Dor et Tillya Kori (XVIIe s.)

Mosquée Bibi Khanym (XVe s.). C'est en 1399, au retour de Tamerlan de sa campagne en Inde a décidé la construction de la mosquée, connue aujourd'hui sous le nom de sa femme Bibi Khanym;

Bazar (marché local) est un des sites les plus animés de la ville.

Nécropole de Chakhi-Zinda composée de plus de 11 mausolées datant des XI-XIX ss, y compris celui de Kussam-ibn Abbas, cousin du prophète Mahommet.

Vue sur le site archéologique d’Afrosiab avec musée de la fondation de la ville.

Visite de l’atelier de haute couture des vetements en soie.

Nuit à l’hôtel

15ème JOUR: lundi 22 octobre 2018 -  Samarkand

Petit déjeuner.

Continuation des visites de Samarkand: le Mausolée Gour Emir (XVe s.) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. On dit: "Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir la remplacera", Mausolée Rukhobod (XVe s.) (extérieur)

Visite de l’observatoire d’Ouloug Begh, construit au XVe siècle par cet éminent astronome.

Visite de l'atelier de fameux papier-mâché de Samarcande, fabriqué selon les anciennes technologies. Sur le territoire du Centre du Papier a la main travaille une exposition ou nous pourrons prendre connaissance des articles d'artisanat et connaitre des artisans.

Visite du mausolée à coupole bleue d’Al Bouhari qui, à l’âge de 16 ans, en pèlerinage à la Mecque avec ses parents, décida d’y rester et de partir à travers tout le monde islamique pour y recueillir les hadith ou paroles du prophète. Après 16 ans de voyage il allait en recueillir près de 600 000 auprès d’un millier de cheikhs et les réunit dans les 97 livres qu’il rédigea.

Fin d’après midi libre.

Nuit à l’hôtel

16ème JOUR: mardi 23 octobre 2018 -  Samarkand - Vol pour paris

Transfert matinal à l’aéroport et envol pour Paris via Istambul.  

 

 

 

Passé et Futur du Kazakhstan 

 9 jours/8 nuits d'astana à Astana via 
Almaty, Tamgaly, Chymkent et Turkestan

Programme :

1er JOUR: Europe/Astana
Envol à destination d’Astana.
Arrivée le matin. Accueil et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.
2ème JOUR: Astana
Visite de la capitale :Promenade sur le boulevard hydro-vert de 2.5 km de long ou vous verrez Khan Chatyr, l’immense tente transparente conçu par l'architecte Norman Foster, la résidence du Président Ak Orda, la tour Bayterek  haute de 105 mètres  avec au sommet une boule d'or d’un diamètre de 22 mètre, le complexe administratif et technologique ‘’Transport Tower’’ haute de 150 mètres ou du 32e niveau (108,7 m) s’ouvre un beau panorama sur la ville. La Place Ronde avec beaucoup de jets d’eau, allées en fleurs et des sculptures traditionnelles.
Transfert à la gare pour prendre le train de nuit pour Almaty.
Nuit à bord du train.
3ème JOUR: Almaty
Tour de ville à 10h30 incluant la visite de la Mosquée Centrale, le Parc des 28 gardes de Panfilov,  le Musée des Instruments Musicaux est unique puisqu’il conserve 60 espèces d'instruments musicaux kazakh, la Cathédrale, la Place de l’Indépendance, la patinoire en plein air de Medeo et le barrage.
Visite du aoul kazakh (village fortifié)
Retour à la ville. Arrêt pour la visite du Musée d’Histoire
Montée à la colline Kok Tobé en téléphérique – le point le plus haut de ville – situé à la hauteur de 1100 m
Au pied du Mont Kok Tébé se monte la Tour de Télévision de 350 m.
Visite des sites d’observation, du minizooparc, boutiques.
Retour à l’hôtel pour la nuit.

4ème JOUR: Almaty – Tamgaly - Almaty - Chymkent (120 km + 120 km +  train)
Excursion aux pétroglyphes rupestres à Tamgaly. Les archéologues ont trouvé ici des milliers de fresques rupestres. Tamgaly est une galerie d'art, très ancienne, avec des images d'animaux et des dessins qui représentent  les scénes de vie. La galerie des pétrographes est considérée comme un monument d'intérêt mondial, elle est protégée par la fondation UNESCO.
Retour à Almaty. Visite du marché vert
Transfert à la gare pour le train à destination de Chymkent à 19h00 (horaires sujets à modification)
Nuit à bord du train.
5ème JOUR: Chymkent - Turkestan (220 + 70 km)
Arrivée à Chymkent à 08h30.
Accueil à la gare. Transfert à l’hôtel.
Installation. Petit déjeuner.
Départ vers les pieds des Monts de Kazgourt (35 km) – chaînes de montagnes d’Ouest de Tian Shan. Visite du complexe naturel avec les statues de pierre des animaux, des lieux qui ont l’aura surnaturelle
Retour à Chimkent.
Départ vers le site Otrar (220 km)
Visite des ruines du site Otrar (XI-XIIe ss. et du Mausolée Aristan Bab.
Depuis le IIe siècle avant J.C. était connue la ville d'Otrar, la patrie du grand savant et philosophe Al-Farabi (870-950). Commentateur d'Aristote, il eut pour disciple Avicenne. Otrar, la ville mythique, fut dévastée par les armées de Gengis-Khan en 1218. Restaurée en 1405, elle devint célèbre par la vie et la mort du grand Timour, Tamerlan.
Les invasions de différents peuples ruinaient sans cesse la ville et, au XVllle siècle, elle fut définitivement abandonnée. Aujourd'hui, à la place de la ville en pleine steppe sans eau, se dresse une colline de 17 mètres. Sur ses pentes, on retrouve quelques débris de céramique et des dalles brisées, tristes témoins du passé.
Arrivée à Turkestan (70 km). Installation. Nuit à l’hôtel.
6ème JOUR: Turkestan  - Chymkent  (50 + 40 km)
Visites à Turkestan:Découverte du complexe du mausolée d’Akhmad Yassavi protégé par l’UNESCO depuis 2003.  Les coupoles bleues du mausolée du poète Turk et propagateur de l’Islam reposent sur un édifice rectangulaire de brique jaune cuite.
Hodja Akhman Yassavi, poète et maître soufi, vécut au Turkestan et y mourut  en 1146; son mausolée reste le seul vestige de l’ancienne cité. Tamerlan en finança la construction en 1394. Il fit en sorte que son nom y fut mentionné: ‘’Ceci est un cadeau de Timour gratifiant la construction de ce mausolée”
Visite de la gallérie des objets en Pierre, du musée culturel et historique, le musée historique “Azaret Soultan”, portes Darvaza (XIXe s.), mausolée Yessim Khan (XVIe s.), mausolée Rabii Soultan Beguim (fin XVe s.), une nièce d’Oulougbeg, mausolée Akhmad Yassavi (XII-XIVe ss.), mosquée Juma (1878 an), mosquée souterraine Khilovat (XII-XVe ss.), des bains orientaux (XV-XVIe ss.).                                                       
Départ pour visiter les puits sacrés ‘’Oukacha-Ata’’ des IX-X ss. (50 km) aux contreforts des Montagnes Karataou.
Visite du mausolée, pierre tombale du guerrier Oukacha-Ata – une de plus grande au Kazakhstan. Sa longueur est 22 métres.
Transfert à l’ancienne ville Saouran, située à 40 km de Turkestan. Retour à Chymkent. Nuit à l'hôtel. 

Départ à la gare à 04 :30 du matin
7ème JOUR: Chymkent – Astana en train
8ème JOUR: Astana - Vol pour l'Europe
Arrivée à Astana à 09 :15 du matin. Déjeuner dans la ville. Transfert à l’aéroport pour l’envol international. 

 
Combiné Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan 

 En train le long de la Route de la Soie
14 jours dont 7 nuits à bord du train spécial

 Almaty – Turkestan – Tachkent – Chakhrisabz – Samarkand – Khiva – Boukhara –– Merv – Achkhabad
Départs en avril et octobre


Installés confortablement à bord du train spécial, nous partons suivre les traces des caravanes d’autrefois à bord de notre caravane moderne. La Route de la Soie s’ouvre devant nous, d’Almaty à Achgabat, à travers les steppes, les montagnes et les déserts kazakhs, ouzbeks et turkmènes.
Devant nos fenêtres défilent les paysages, des villes, des villages de cette terre partagée par des peuples différents, parlant des langues différentes, qui se comprennent entre eux et qui construisent leur avenir depuis l'indépendance de 1991 chacun à sa façon. Chaque étape nous apporte des émotions inoubliables, les coupoles turquoises se multiplient, les noms de Alexandre le Grand, Tamerlan, Shéhérazade, Gengis Khan, Avicenne, Émirs de Boukhara ou Khans de Khorezm évoquent un passé tourmenté, des immenses empires anéantis par les invasions cruelles mais aussi le temps du splendeur des grandes civilisations centre asiatiques.
Conférences culturelles à bord enrichissons votre connaissance de la civilisation de l’Asie Centrale. Les traditions vivantes et l’hospitalité proverbiale font de ce périple un voyage d’exception.

Programme indicatif sujet à modification
1er jour – Europe-Almaty
Envol pour Almaty                                                 
2ème jour – Almaty  
Arrivée dans la nuit et transfert à l’hôtel.
Petit déjeuner. Au pied des pittoresques sommets enneigés de l’Alatau nous découvrons l’ancienne capitale soviétique kazakh jusqu’en 1998 : Almaty – « riche en pommes », car entourée des innombrables vergers.  Tour panoramique de la ville avant de rejoindre le parc Panfilov, et à son centre, la cathédrale orthodoxe, restituée à l’église après l’indépendance, construite en bois peinte de toutes les couleurs. A sa proximité l’impressionnant mémorial évoque la dernière guerre. Au sommet de la colline dominant la ville nous déjeunons dans un restaurant en forme de yourte. Au menu – le plat national kazakh. Après-midi, transfert à la gare et l’installation à bord de notre train. Nous retrouvons nos bagages installés dans nos compartiments. Verre de bienvenue et dîner. Nuit à bord.
3ème jour – Turkestan
Après le petit déjeuner, nous arrivons à notre première étape - la ville de Turkestan dans la vallée d’Amou-Daria. Nous visitons le mausolée de Khodja Ahmed Yassawi, grand sage musulman. Mausolée construit en 1394 par Tamerlan.  Inachevé après sa mort, c’est l’un des édifices les plus importants de l’architecture des Timourides (Unesco). Panier-repas. Retour à la gare et départ en direction de Tachkent. Passage de la frontière et formalités douanières dans la nuit. Nuit à bord.
4ème jour – Tachkent
Journée de visites à Tachkent, la capitale ouzbek, ville moderne avec quelques monuments anciens, épargnés par le tremblement de terre en 1966. Nous visitons l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent. Promenade au bazar Chorsu. Visite de l'ancienne résidence du diplomate russe qui abrite aujourd’hui la collection du Musée des Arts décoratifs. Continuation avec un tour panoramique de la partie moderne de Tachkent : Place de l'Indépendance, Square Amir Timour, Place du Théâtre. Déjeuner au restaurant en cours de visites. Spectacle à l’opéra Navoi (en fonction du programme). Ensuite, retour au train. Diner et nuit à bord.                        
5ème jour – Chakhrisabz
Réveillés dans la région montagneuse de Zerafchan du sud-est du pays nous allons passer la matinée avec ses habitants. Spectacle folklorique vous fera découvrir les traditions de cette région. Après-midi, nous suivons la Route de la soie en direction de Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan. Visite des vestiges du palais de ce redoutable conquérant mongol et de charmant petit ensemble des mosquées, du mausolée et de la crypte que l’empereur prépara pour lui-même. Découverte de cette petite ville animée et flânerie au marché. Dans la soirée, dégustation de vins ouzbeks et dîner (dîner barbecue selon la météo). Le train continue son chemin vers Samarkand. Nuit à bord.   
6ème jour – Samarkand 
Samarkand (Unesco) avec son histoire de 2500 ans fut un lieu incontournable de la Route de la soie. Tamerlan en fait la capitale bien aimée de son empire. La place du Registan avec ses trois imposantes medersas est l’ensemble architectural le plus impressionnant de toute l’Asie centrale. Nous visitons le bazar réputé pour ses épices, pour la fraîcheur de ses galettes, fruits et légumes. Déjeuner brochettes dans un restaurant local.
Après-midi, nous découvrons l’ensemble des mausolées de Shah-i-Zinda, un chef d’œuvre de céramique du pays. Visite de la cité antique Afrosiab et son musée abritant les fresques uniques du VIIe siècle.  Dîner chez l’habitant. Nuit à l’hôtel.                                                      
7ème jour – Samarkand
Visite d’une manufacture de tapis en soie. L’excursion au banlieue de la ville pour visiter une manufacture familiale qui produit le papier à base de l’écorce de mûrier. Au retour, découverte de l’observatoire d’Ouloug Beg, de l'immense mosquée du vendredi Bibi Khanoum construite par Tamerlan. Déjeuner. Mausolée Gour Emir du XVe s. et le tombeau dynastique des Timourides terminera nos visites de Samarkand. Dîner. Nuit à l’hôtel.
8ème jour – Samarkand
Matinée libre.
Déjeuner à l’hôtel et transfert à la gare. Nous reprenons le chemin de caravanes par le désert Kyzylkoum vers Khiva. Dîner et nuit à bord.               
9ème jour - Khiva
Transfert de la gare d’Ourguentch à Khiva (Unesco). Nous rentrons dans la vieille ville par la porte d’ouest Ata Darvaza. Le passage de ces remparts majestueux en briques de terre cuite nous transpose dans un monde oriental de moyen âge, où règne l’ambiance de milles et une nuit. La rue principale nous conduit des palais aux mausolées, des medersas et aux minarets de khans de Khiva, les seigneurs de Khorezm. Après des années de restauration, la vie intérieure est active comme avant : les ateliers des artisanats se multiplient, le commerce des souvenirs et marchandage se font de la même façon qu’autre fois. Déjeuner dans une ancienne medersa au cours des visites. Transfert à la gare d’Ourguentch. Nous continuons la traversée du désert Kyzylkoum vers Boukhara. Dîner et nuit à bord.   
10ème jour - Boukhara
Célèbre cité de la Route de la soie, Boukhara au 360 mosquées fut au Xe siècle, sous les Samanides, un foyer religieux et culturel très brillant avant d’être ravagée par les Mongols. Restauré sous Tamerlan, la ville préservé son passé arabe, turc et persan qui forment ici le climat oriental unique. Les boukhariotes ont gardé leur penchant vers le commerce : soie, fourrures, tapis, épices, tissus, céramiques, miniatures font le bonheur des visiteurs.
Dans l’ancienne ville (Unesco) nous découvrons le magnifique l’ensemble architecturale de la place  Poi-kalian (XIIe - XVIe s.) qui comprend la mosquée, la medersa Mir-i-Arab,  toujours dédié à l’enseignement et le plus haut minaret de son temps en Orient. La place comprend aujourd’hui les plus beaux édifices de Boukhara. Promenade sous les anciennes coupoles marchandes pour rejoindre l’ensemble Liab-i-Khaouz du XVIe s. avec son bassin au centre entouré des medersas, du khanaka, un refuge des derviches, des caravansérails. Situé un peu plus loin Magokki Attari est le bâtiment le plus ancien, datant du XII s. et construite à l’emplacement du temple bouddhiste et zoroastrien. Installation à l’hôtel et déjeuner. Continuation de promenade par la medersa d’Oulougbeg, la medersa Abdul Aziz Kha. Flânerie au marché couvert du XVIe siècle. Visite du petit monument aux quatre tours, Tchor Minor, perdu dans les ruelles à l’écart des promenades touristiques. Il s’agit en fait d’une madrasa aujourd’hui disparue, construite par un riche marchand turkmène (début XIX).
Concert de musique et danses traditionnelles avec le défilé de mode dans la cour de l’ancienne medersa Nodir Divan Beghi.  Dîner dans une famille boukhariote. Nuit à l’hôtel.
11ème jour – Boukhara
Suite des visites : citadelle Ark, la résidence fortifiée des khans de Boukhara et l’ensemble Bolo Khaouz avec ses colonnes en bois sculptés,  le petit mausolée Tchachma Ayoub, « la source de Job », et le mausolée des Samanides du Xe s, le joyau d’architecture d’Asie Centrale. Déjeuner. Résidence d’été du dernier émir (début XXe s.), au milieu de roseraies, l’édifice surprenant, un mélange des styles européens et orientaux. Pour clôturer votre séjour, visite de l’unique mosquée pour femmes au monde dans le complexe de l’ordre Sufi, un centre de pèlerinage situé à 15 km de la ville. Avant le départ du train une invitation particulière vous attend : une rencontre avec l’imam de Boukhara.
Retour au train dans la soirée, dîner et nuit à bord. Passage de la frontière turkmène dans la nuit.
12ème jour – Merv
Nous sommes à Merv, connue pour être la plus grande et plus splendide ville du monde, avant de succomber aux hordes du fils de Gengis Khan en 1221. Au XVIIIe siècle la ville a vécu une modeste renaissance mais fut à jamais détruite, cette fois-ci par l’émir de Boukhara. Su la plaine nous retrouvons seulement des murs gigantesques, des remparts dans le désert, des ruines impressionnantes d’anciens bâtiments comme la forteresse des vierges. Seul le mausolée du Sultan Sanjar (UNESCO), haut de 38 m et dominant la plaine fut reconstruit récemment. Déjeuner chez l’habitant. Retour à la gare et continuation vers Achkhabad. Arrivée vers 23H et transfert à l‘hôtel pour la nuit.            
13ème jour – Achkhabad
Matin, nous partons aux environs d’Achkhabad pour l’ancienne ville des Parthes – Nisa, situé aux pieds de montagnes. Après 2000 ans, quelques ruines de l’ancien château royal témoignent de la grandeur du passé. Visite du luxueux mausolée du grand dirigeant du pays et de l’immense mosquée, rappelant celle d’Istanbul. 
Déjeuner au restaurant. Après-midi, nous découvrons une ville nouvelle, reconstruite par les quartiers entiers en marbre blanc après l’indépendance. Visite guidée du musée national avec une belle exposition en provenance des ruines de Nisa et une splendide collection de antiques rhytons. Dîner d’adieu en musique et danses turkmènes, puis transfert à l’aéroport.
14ème Jour – Arrivée en Europe dans la matinée.